Voyages immobiles : Tour du monde des terres françaises oubliées

4
244

Avec le « Tour du monde des terres françaises oubliées » de Bruno Fulgini, faites un voyage original à travers le monde. Ce livre nous fait découvrir l’existence de terres inexplorées et territoires insolites français répartis sur l’ensemble des continents malgré la disparition de l’empire colonial.

9791091534109

Il retrace notamment l’histoire passionnante de territoires transfrontaliers dépendant partiellement de l’administration française, des îles Chesterfield – dont l’enjeu économique repose sur le guano (fiente d’oiseaux de mer) – de l’île Julia d’origine volcanique actuellement sous les eaux, des TAAF (Terres australes et antarctiques françaises), des « îles de beurre » comme le rocher Ernest Legouvé ou encore de la fameuse île Clipperton où ont eu lieu quelques expéditions scientifiques… Ces territoires, significatifs en termes de nombre de km², sont le plus souvent peu ou pas peuplés mais regorgent souvent de richesses naturelles.

Quelques extraits

« Voilà  bien les Français ! … Trop occupés à récolter les œufs de noddi, à en monter les blancs en neige,  y incorporer une once de rhum, à faire mûrir le soufflé à feu doux dans un ramequin soigneusement beurré, le bon Dr Thiercelin et ses compagnons en oublient tout simplement de hisser les trois couleurs, sur une terre sur tous les baleiniers du Pacifique considèrent il est vrai comme leur repaire indivis et neutre, leur réserve de chasse internationale. »

« Hélas, ni Kerguelen, ni aucun autre navigateur ne reverra jamais cette « île de beurre », ainsi que les marins surnomment ces mirages de la mer, certifiés un jour et bientôt fondus au soleil. Erreurs de relevés, glaces dérivantes, amas de bois flottés, dos de cétacé, brumes du matin, bancs de sable précaires, marée de pierre ponce vomie d’un volcan sous-marin, les raisons ne manquent pas pour expliquer les caprices de ces îles fantômes, colonies d’un jour subitement évaporées…. » 

«Cipperton a même un code postal, 98799, mais aucune boîte aux lettres pour aucun facteur… »

« Elle paraît bien petite, la France métropolitaine, avec les 551 695 km² qu’on lui prête à l’école. Grossie de ses départements et pays d’outre-mer habités, la République française atteint les 667 141 km², mais double presque da superficie si on compte aussi Clipperton et toutes les TAAF, Terre Adélie comprise : ses 1 106 703 km² de terre ferme débouchent alors sur le deuxième plus grand domaine maritime mondial, juste après celui des Etats-Unis : 11 035 000 km² d’eaux territoriales et de zones économiques exclusives. »

La jaquette de la couverture se déplie pour pouvoir localiser ces différents territoires sur la carte du monde.

Plus d’infos | Commander le livre

Découvrez mes autres chroniques sur le même thème

Découvrez toutes mes autres chroniques

The following two tabs change content below.

Eve

Passionnée de livres et de photos. Privilégie la marche pour (re)découvrir les régions de la France : les endroits incontournables mais également les petits villages, les lieux chargés d'histoire... Admire les aventuriers en herbe et les explorateurs confirmés. Voir tous les articles écrits par Eve

commentaires