Un python de 40 kilos repêché dans la Seine à Paris


Le 4 juillet dernier, la brigade fluviale de Paris a repêché dans le Seine un python de 40 kgs et long de 3 mètres.

Comment de tels animaux exotiques peuvent-ils se retrouver dans ce genre d’endroit ? Hélas, cette affaire met une nouvelle fois en évidence le triste sort des NAC (nouveaux animaux de compagnie) en milieu urbain.

Le serpent en état de décomposition mesure 3 mètres de long et pèse près de 40 kg.
Crédits photo : Préfecture de police de Paris

Déjà, en mars 2012, un python de près de trois mètres avait été retrouvé mort dans les égouts dans la zone d’activités de Brie-Comte-Robert (Seine-et-Marne / Ile de France).

De même, en juin 2009, la même brigade fluviale avait mis la main sur une tortue-alligator de 50 centimètres (bien vivante, elle !).

Crédit Photo : Préfecture de Paris : Le reptile retrouvé dimanche dans la Seine à Paris

C’est à taille adulte que ce genre d’animaux commencent à poser problème. Leur taille n’est plus adaptée à l’habitation en milieu urbain. De même, notre climat n’est pas approprié à leur conditions de vie.  On ne parle même pas des problèmes de sécurité que peuvent poser ces animaux. Si bien que certains propriétaires peu scrupuleux les relâchent dans les égouts ou  des parcs municipaux.

Toutes ces affaires font quand même un peu froid dans le dos à un peu moins de 2 mois de la traversée de Paris à la nage.

Voici quelques affiches de films pour encore plus vous mettre la frousse ! Alors, qui s’inscrit à la traversée de Paris à la nage ?

François est un passionné des grands espaces sauvages et des mondes polaires. Il a réalisé plusieurs raids autonomes au Groenland et en Laponie. Il aime partager sa passion à travers ce site.
Voir tous les articles écrits par François
En savoir plus sur François

Facebook Twitter LinkedIn Google+ YouTube Skype