Premier succès pour l’expédition Deep Climate en Guyane, le premier volet du projet de Christian Clot

0
3187

ILS L’ONT FAIT ! Après 40 jours en immersion dans la forêt équatoriale de Guyane, Christian Clot et les climatonautes ont bouclé le premier volet de l’expédition Deep Climate !

Crédit photo : Human Adaptation Institute

Voici quelques jours seulement nous quittions les denses forêts amazoniennes après une quarantaine de jours constamment humides. Et nous voici déjà préparant skis, gants et cagoules pour le départ en zone polaire, au-delà du cercle polaire arctique, tout en pensant à commander les derniers pneus des chariots que nous tirerons dans deux mois au cœur du désert. C’est cela, Deep Climate. Une succession de missions quelque peu schizophrénique qui nous oblige à constamment penser un autre futur, à basculer d’un état à l’autre, à considérer que ce qui est vrai aujourd’hui ne le sera plus demain. Car loin de ne s’intéresser qu’aux impacts climatiques, nos études in situ comme avant et après chaque mission, sont conçues pour questionner la notion même du changement, et les mécaniques adaptatives permettant d’y répondre. Aussi, surtout, peut-être lorsque ce changement est volontaire.

Lorsque l’on parle de s’adapter à de nouvelles conditions, nous imaginons toujours que c’est notre environnement qui va changer. Ce n’est pas faux : nos conditions environnementales de vie pourraient drastiquement se transformer dans les années à venir, tant en raison du climat que de la chute de la biodiversité ou des nouvelles technologies. Mais ce n’est pas la seule raison de s’adapter, loin de là. Et le mal réside peut-être justement dans cette incapacité à imaginer la principale raison qui peut, doit, nous obliger à nous adapter : nous. Nos propres décisions. Celles que nous devons entre autres prendre pour réduire nos impacts.

Tout changement, quel qu’il soit, implique un besoin d’adaptation, même lorsqu’il vient de nous. Même lorsque nous en sommes heureux. Il va imposer une modification de nos structures mentales, de nos conditions physiologiques, de nos comportements qui impliquent des fatigues, parfois de l’incompréhension ou de la désorientation – surtout si cela ne se passe pas comme prévu – et un inconfort passager ou pérenne que nous n’aimons pas. Cela demande de créer un nouveau récit, une perspective modifiée en correspondance avec la réalité nouvelle plutôt qu’avec notre propre vision de cette réalité.

C’est pour cela que changer sans obligation est si difficile pour nous : l’effort pour dépasser ces contraintes semble inconsciemment injustifiable en rapport à une situation qui n’est pas immédiatement dangereuse. Et ce sont ces mécanismes que nous devons mieux comprendre pour savoir comment les gérer, les déclencher, et nous faciliter la vie au moment d’évoluer vers de nouvelles manières de penser nos vies futures… Et celles des autres.

Podcast Deep Climate – Guyane : épisode 1

Et voici le premier podcast de l’expédition Deep Climate ! Peu après l’arrivée en Guyane, premier volet du projet, Christian Clot confie ses premières impressions et explique les derniers préparatifs avant le départ pour la forêt équatoriale de toute l’équipe.
Montage : Clara Dufour

Podcast Deep Climate – Guyane : épisode 2

L’épisode 2 du podcast Deep Climate est en ligne ! Les premiers jours dans la forêt guyanaise ont été marqués par une intense préparation et les premières difficultés d’adaptation dans ce milieu chaud et très humide. Soin des pieds, montage du camp, organisation des journées, progression du groupe… Ecoutez les débuts de l’expédition racontés par Christian Clot, directeur de l’expédition.
Montage : Clara Dufour

Alors à bientôt pour la suite de ces missions Deep Climate… Et pour travailler toutes et tous ensemble à nos mondes futurs.

Christian Clot
Concepteur-leader des missions Deep Climate
CEO du Human Adaptation Institute

Pour en savoir plus sur le projet : http://deepclimate.eu/

La devise de l’institut : « Agissons aujourd’hui pour mieux vivre demain ! Nous adapter au monde futur tout en le préservant est le défi de notre époque. C’est toutes et tous ensemble que nous devons le relever ! »

The following two tabs change content below.
Fondateur du site Un Monde d'Aventures, je suis un passionné des grands espaces sauvages et des mondes polaires. J'ai réalisé plusieurs raids autonomes au Groenland et en Laponie. J'aime partager ma passion à travers ce site. Voir tous les articles écrits par François - En savoir plus sur François

commentaires