Les Demoiselles Aventurières : un projet fusionnant liberté, escalade et sensations !

2
390

large_kkbb-1441053664-1441053674[1]

Aujourd’hui, je vous présente trois demoiselles en voyage jusqu’au cercle polaire au volant d’un Combi Split, fusionnant liberté, escalade et sensations !

Présentation de leur projet

Elles rentrent d’un long périple. Elles sont les demoiselles aventurières. Amélie Rousselet est la responsable du projet. Fin septembre, elles vont sortir le film de leur aventure puis un livre photo de leur périple.

carte4[1]

Le film sera disponible en ligne à partir du 20 octobre prochain sur leur site www.climbersforever.com mais aussi sur Epic TV et Mountain TV.

Les Demoiselles seront présentes à la journée du voyage et de l’aventure, organisée par ABM le samedi 21 novembre 2015 à Paris pour présenter leur film en avant-première sur grand écran. Le livre  des demoiselles aventurières sera disponible sur place avec conférences et séances de dédicaces après la projection.

Teaser de leur aventure

Amélie Rousselet, Betsy et Gaia ! 3 demoiselles peux ordinaires !

Amélie, toujours en action, part très jeune voyager dans le monde entier. Attirée par les grands espaces, elle aime le froid, la montagne et surtout l’aventure ! Elle a grandit en haute montagne, du côté de Val Thorens, passionnée par les sports extrêmes, elle aime partir grimper, partir explorer le monde, vivre chaque moment présent. Les challenges de vie, c’est sa principale préoccupation, toujours prête à tenter l’impossible pour atteindre les plus hauts sommets !

Betsy, a trouvé dans les montagnes un repère, un lieu pour s’épanouir. Elle pratique l’escalade, l’alpinisme, la randonnée et le kayak… Plus elle pratique, plus elle a l’envie de se surpasser ! En soi, c’est une demoiselle pleine d’énergie qui aime la vie, qui aime rire et profiter de tous ces bons moments que peuvent procurer la nature, les voyages et les différentes rencontres.

Gaïa, la chienne d’Amélie de 3 ans est toujours là, au cœur de l’action. Née en Corse, elle a déjà visité une bonne partie de l’Europe. Avec son caractère de malinois, elle a la force et la précision. Elle aime la vie et dégage en elle une force qui vous pousse à aller toujours plus haut, toujours plus loin !

Pour mieux les découvrir, je les ai interviewé

1554502_1575577876049333_281387822698171613_n[1]

1. Un projet d’envergure ?

L’idée a pris quelques secondes, le projet a pris vie en deux mois seulement ! Je souhaitais allier mes 3 passions, l’escalade, les véhicules anciens et les voyages. Tout s’est enchaîné très rapidement. La rédaction du dossier a pris un peu de temps puis la recherche de sponsoring, le site internet, les stickers, les flocages… Le petit projet d’aller grimper aux îles Lofoten prend des dimensions démesurées ! Betsy est en rééducation tandis que moi, Amélie, je me  déchaîne pour aboutir au projet, la préparation du Combi, l’achat du matériel, la préparation de l’itinéraire… un travail titanesque pour le plaisir avant tout !

normal_de_part-1441055630

2. Les îles Lofoten, pourquoi si loin ?

Surnommées Magic Island, il paraît que les journées durent 24h, que l’on peut grimper jours et nuits entre mers et montagnes… Passionnée par le monde polaire, je (Amélie) suis en cours de formation pour être guide polaire, et prépare le DE escalade. Le monde arctique me fascine et l’escalade est toute ma vie !

11813476_1610430375897416_1668155919078273676_n[1]

3. Partir avec un combi de 1964, c’est des risques ?

Parcourir 10 000 kms en combi de 1964 c’est un challenge ! Et nous, les Demoiselles, on aime les challenges !! 120 heures de conduites aller retour pour atteindre les îles Lofoten au nord du cercle polaire et gravir les voies les plus vertigineuses de Norvège ! Ça motive, non ?

9-1441049720

4. La vie à 3, tout le monde se pose la question ?

J’ai embraqué Betsy en lui demandant si elle était prête à supporter les amortisseurs raides du combi, mon caractère de dur à cuire et les caprices de Gaïa la nuit et elle a dit OUI ! Nous voilà embarqué, soudé pour un long périple qui n’a pas toujours été facile. Il y a eu des moments durs, de doutes, de complicités mais avant tout, ce qui nous a aidé à rester unies, c’est notre objectif de départ. Et surtout quand vous êtes encordées avec quelqu’un pour une grande voie de 900m, la question ne se pose plus, vous êtes soudées jusqu’au bout !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

5. Pourquoi un film ?

Les photos, c’est sympathique mais le plus souvent, elles dorment sur un blog ou alors on les archive sur un disque dur. Un film, ça bouge, ça se regarde sans modération, c’est une approche et surtout nous avons aimé le challenge de s’auto filmer, laisser l’appareil photo tourner au bord de la route, faire des demis tours pour filmer le combi en train de rouler. Ce sont de grands moments !! Un film simple sans voix originale et qui donne envie de partir…

21bisbisbis-1441050005

6. La voie d’escalade qui vous a le plus marqué ?

L’ascension de Stetind de 24h, 905m non équipé, intégralement sur coinceurs ! Nous avons passé plus de 17 heures dans la voie. Il y a eu des moments durs, voir très durs, de fatigue mais aussi de doute. Est ce que c’est là ou la bas, il y a des fissures partout, une multitude d’itinéraires. Ce n’est pourtant qu’une seule voie sur la face ouest de Stetind dans la voie de Vestveggen/Vesteggen. Je cherche, je cherche mais pas certaine que ce soit là. Betsy fatigue, moi aussi. Gaïa attend au Combi mais heureusement la nuit ne tombe pas, une ascension extraordinaire qui est devenue le moment le plus émotionnel du voyage non pas au sommet mais au retour au combi à 7h du matin où nous avions laissé Gaïa, la veille à la même heure. Nos jambes sont molles, le regard vitreux. Nous sommes à la limite de la conscience mais ravies !

10bisbis[1]

7. Gaïa la mascotte, l’intrépide, la demoiselle kidnappée, la chienne modèle !

En Allemagne, quelqu’un nous l’a kidnappé. Ça a été un gros choc pour moi et pour Betsy aussi d’ailleurs. Continuer sans elle ? Est ce qu’on fait demi tour ? Nous l’avons retrouvé ouf ! Nous reprenons la route avec elle, ce qui a encore plus soudé l’équipe, sacrée Gaïa !

36bisbisbisbis-1441051896

8. Un film

Un film de 21 minutes sera diffusé le 20 octobre en ligne sur notre site www.climbersforever.com mais aussi à Paris au festival ABM pour la journée du voyage et de l’aventure. Nous serons présentes. Nous serons heureuses de vous parler de notre aventure et de vous confier tous les petits secrets que vous aimeriez savoir 😉

normal_11bisbisbis-1441055254

9. Un livre

112 pages de photos amateur, de récits inédits de notre aventure, nous ne pensions pas en venir jusque là et pourtant ! La page Facebook a démarré en avril à zéro. Aujourd’hui, plus de 800 personnes nous suivent ! « je trouve fabuleux de partir de rien, de ne pas être une personne connue, une athlète ou une forte grimpeuse et pourtant d’attirer le regard d’inconnus, de créer de nouvelles rencontres sur notre chemins »

J’ai eu envie de transmettre ma volonté, d’aller au bout d’une idée, d’un projet… A chacun son objectif de vie, à son échelle mais d’aller au bout et de prendre plaisir à réaliser un rêve, petit ou grand. Ça c’est géant !

Rappelez vous la première fois où vous êtes allé à la boulangerie chercher du pain. Vous aviez peur qu’il n’y en est plus, qu’on vous rende la mauvaise monnaie, de vous perdre sur le chemin ! Vous êtes pourtant revenu avec, en plus elle était encore chaude, à peine sortie du four et quand vous êtes rentré à la maison, tout le monde était content. Ça a créé une étincelle de bonheur, comme celle que je vis aujourd’hui.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

9. Un prochain périple ?

Les Demoiselles Aventurières sont en formation pour être monitrices d’escalade cette année. Des projets de périple, il y en a plus d’un. D’ailleurs, les demoiselles espèrent que vous viendrez avec elles ! Moi, Amélie, je me lance dans l’organisation des séjours à l’étranger. Betsy réfléchit encore mais ce qui est sûr, c’est que les Demoiselles ne s’arrêteront pas là !

Les demoiselles aventurières en photos

normal_3bisbisbisbis-1441916087

normal_10-1442083833

25bisbis[1]

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pour en savoir plus

12177809_10206776411061236_234935536_n[1]

11127053_1575578316049289_6656628892516705618_n[1]

The following two tabs change content below.
Fondateur du site Un Monde d'Aventures, je suis un passionné des grands espaces sauvages et des mondes polaires. J'ai réalisé plusieurs raids autonomes au Groenland et en Laponie. J'aime partager ma passion à travers ce site. Voir tous les articles écrits par François - En savoir plus sur François

commentaires