Expédition 2019 dans les couloirs de l’Antarctique Chilien en Voile, ski de randonnée, kayak et ski d’alpinisme

0
467

Clément Le Dizès est agroécologue de formation. Il a 25 ans et est passionné de voyage et d’aventure depuis sa jeune adolescence. Les voyages l’ont mené petit à petit vers des zones plus reculées, plus sauvages plus extrêmes. Il a fait des treks dans l’Himalaya, il est parti en totale autonomie en Islande avec un ami en raquette à la sortie de l’hiver pendant 7 jours, et il a skié au dessus des fjords des Lofoten (Norvège) seul, en Février 2018 pendant 10 jours.

Il est attiré par les zones extrêmes et notamment le froid, la neige, la glace. Il a respectivement en 2016 et 2017 tenté de monter deux expéditions polaires l’une « Sea Ice Greenland » repris aujourd’hui par Guilhem Pouxviel et Guillaume Bertocchi (départ prévu en Février 2019). Ce projet avait échoué à cause de son ambition et la difficulté de clôturer le budget à temps. Le deuxième, celui-ci « Les couloirs de l’ chilien » qui a échoué pour des raisons de santé en Mars 2017.

Voilà un an et demi plus tard, l’envie pour Clément de vouloir remettre à jour ce projet. Il est désormais prêt techniquement, psychologiquement à effectuer ce rêve.

Le projet en synthèse

  • Objectif : Contempler, photographier, naviguer, vivre, skier, observer, admirer, se sentir libre.
  • Organisateur : Clément Le Dizès
  • : Départ d’Ushuaïa puis dans la péninsule de l’ Chilien.
  • Quand : De Août à Octobre 2019
  • Comment : Voile, ski de randonnée, kayak, ski d’alpinisme
  • Avec qui : Reste à définir (plusieurs contacts et amis en attente)
  • Pourquoi : Pour apprendre de la Nature et des Hommes lors d’une expédition polaire et partager l’expérience
  • Originalité : Utiliser le moins de moteur possible dans l’ensemble des déplacements, aller dans des endroits où l’Homme n’a mis les pieds que rarement notamment sur les crêtes en ski de randonnée de la Baie de Romanche.

La présentation détaillée du projet

L’objectif du projet est d’aller rider des zones peu compliquées techniquement mais où peu, voire personne n’est encore allé effectuer des courbes au niveau de la province de l’ chilien située entre 50 et 100 km d’Ushuaïa et Puerto Williams (villes de départ de l’expédition) en utilisant des moyens de locomotion non-énergivores (voile, ski).

La carte et le parcours

 

Les autorisations administratives

En arrivant à Williams, il faut un visa de touriste normal de 90 jours. Une autorisation de naviguer (“zarpe”) est à demander et à donner à Williams. C’est immédiat à avoir. Pour l’expédition à terre (alpinisme), il faut demander une autorisation à la CONAF (parc national) et au DIFROL (car il y a une zone frontière).

Le financement

Cela devrait en fonction du matériel personnel de chacun atteindre les 2000 à 3000€/pers tout compris (billet d’avion, voilier, nourriture, matériel « aventure »…). L’objectif est de présenter le projet au bourse expé.fr et à La Guilde. Une recherche de sponsors est également prévue. Un budget prévisionnel est en cours de rédaction.

 

Les objectifs

L’un des objectifs du projet est une « sensibilisation à la Nature Sauvage » via de la vidéo et des photos. Il est également prévue d’explorer des techniques de base de survie qui seront transmises à des écoles Françaises qui pourront suivre l’expédition en direct.

L’équipe

Il est prévue de monter une équipe de 3 à 5 personnes ayant un bon niveau en ski de rando et des bases de voile avant Décembre 2018.

« Tout semble impossible à ceux qui n’ont jamais rien essayé »

Jean-Louis Etienne

Pour en savoir plus et aider Clément, vous pouvez le contacter sur son profil Facebook

The following two tabs change content below.
Fondateur du site Un Monde d'Aventures, je suis un passionné des grands espaces sauvages et des mondes polaires. J'ai réalisé plusieurs raids autonomes au Groenland et en Laponie. J'aime partager ma passion à travers ce site. Voir tous les articles écrits par François - En savoir plus sur François

commentaires