Stéphane Nedelec se lance le défi de descendre la Seine en Stand Up Paddle de la source (ou presque) à la Manche

0
117

L’aventurier Stéphane Nedelec a traversé l’Atlantique à la rame et en solitaire sur 4700 km du 10 décembre 2017 au 27 janvier 2018. Nous lui avons posé 5 questions sur son nouveau projet d’aventure : une exploration inédite de la Seine en Stand Up Paddle de la source (ou presque) à la Manche

Parle-nous de ton nouveau projet d’aventure : l’expédition Sup Sequana ?

Je vais descendre la Seine dans son intégralité en stand Up Paddle en solo et en autonomie. Au programme, une douzaine d’étapes avec bivouacs sauvages. L’idée est de découvrir ce fleuve finalement peu connu dans sa diversité tout au long de ses 776 km.

Pour avoir fait quelques repérages, je sais déjà que je ne pourrais pas partir de Source Seine où se trouve la source. A cet endroit, ce n’est qu’un filet d’eau. Je partirai environ 40 km en aval. Le début sera relativement sauvage, puis débutera la Seine navigable pour les plus gros bateaux. De bons moments et de belles rencontres en perspective.

Pourquoi SUP Sequana ?

Sequana est la déesse de la Seine et le premier nom connu du fleuve (Ier siècle). Et bien sûr SUP pour Stand Up Paddle. Pour moi, c’est le moyen de transport idéal pour découvrir cet environnement : la vitesse et le silence de progression, le fait d’être debout sur la planche, ce qui offre la position adaptée à l’observation.

Cela n’a pas déjà été fait ?

C’est clairement une première. C’est assez caractéristique d’ailleurs. Le périple ne sera pas si simple. Je vais devoir ramer 10 à 12 heures par jour, passer plusieurs écluses et passages pas assez profonds en portant planche et matériels, faire face aux vagues des bateaux et me confronter au trafic dense entre Paris et Le Havre, trouver des endroits adaptés aux bivouacs le soir… C’est une vraie expédition, pas seulement une ballade en SUP !

Parcours prévisionnel

Qu’est-ce qui te motive ?

J’avais envie de changer de terrain de jeu et de moyen de locomotion après ma traversée de l’Atlantique à la rame, mes courses à pied dans différents endroits souvent extrêmes, quelques raids 4×4 en brousse, …

Et redécouvrir ce fleuve que je côtoie sans plus le voir depuis des années. Je suis francilien depuis ma naissance. Cela montre d’ailleurs que l’aventure peut vraiment être au coin de la rue !

Il en est où ton projet ?

Les repérages sont quasiment terminés. Je vais faire la descente en juin 2019. Il me reste à caler la date de départ précise en fonction des marées à l’arrivée pour éviter à avoir à lutter contre les éléments.

Mais je suis loin d’être prêt…

Outre l’entraînement que je ne dois pas négliger pour être capable de tenir debout sur la planche pendant 10 heures par jour, je cherche un partenaire matériel et il me faut aussi obtenir l’autorisation de traverser Paris en Stand Up Paddle, car c’est interdit à cause de la densité et la dangerosité du trafic.

Il y a aussi un autre projet dans le projet Sup Sequana. Nous souhaitons mettre en lumière au travers du film de l’aventure, les entreprises, les personnes et leurs initiatives pour faire de la Seine et de ses berges un lieu de vie convivial et sain. De gros investissements sont consentis et les travaux sont engagés. Cela me semble un message très positif et nous pensons que c’est important de le faire savoir. En tant qu’aventurier, j’ai forcément une grande sensibilité à toutes les questions qui touchent à la protection de la nature.

Pour que le film voie le jour, nous sommes aussi à la recherche de partenaires financiers.  Si vos lecteurs sont intéressés, n’hésitez pas à nous contacter.

Pour suivre Stéphane Nedelec dans ses aventures : Facebook.com/teamnedproject ou www.stephane-nedelec-aventure.com

The following two tabs change content below.
Fondateur du site Un Monde d'Aventures, je suis un passionné des grands espaces sauvages et des mondes polaires. J'ai réalisé plusieurs raids autonomes au Groenland et en Laponie. J'aime partager ma passion à travers ce site. Voir tous les articles écrits par François - En savoir plus sur François

commentaires