Les premières photos du retour de Mike Horn et Borge Ousland à bord du Lance

0
1549
Børge Ousland et Mike Horn (Crédits photos : Jørgen Braastad, VG)

Ils l’ont fait !

Mike Horn et Borge Ousland ont réussi à rejoindre le Lance, un navire d’expédition norvégien, avec l’aide de deux autres explorateurs venus à leur rencontre pour les ravitailler. Ce fut l’expédition la plus difficile qu’ils n’aient jamais réalisée.

Les premières photos des 2 explorateurs

Nous publions ci-dessous les premières photos de leur retour à bord du navire. Ces photos sont prises par un journaliste et un photographe du magazine VG qui se trouve à bord du Lance depuis plusieurs jours.

Quelques photos durant l’expédition

Retour sur l’expédition

Pour rappel, le 11 septembre 2019, le Norvégien de 57 ans, Borge Ousland, et le Sud-Africain de 53 ans, Mike Horn, avaient quitté le bateau Pangae pour débuter une expédition dans le but de traverser l’océan en passant par le pôle Nord jusqu’à Svalbard (on en a parlé ici).

Borge Ousland et Mike Horn s’étaient donnés 2 mois et demi pour achever leur expédition et avaient l’intention de terminer avant que l’hiver polaire ne s’installe vraiment. Ils avaient embarqué avec eux près de 75 jours de nourriture, avec des rations quotidiennes de 6 000 kcal (1,1 kg par jour). Leurs traîneaux pesaient au début de leur expédition entre 160 et 170 kg chacun.

Les derniers 30 jours furent très éprouvant. Ils ont rencontré des situations très difficiles. Ils ont rencontré une glace très fine et très fragilisée surement par le réchauffement climatique. A cause de cela, Borge Ousland et Mike Horn sont tombés plusieurs fois tous les 2 dans l’eau glacée. Ils sont arrivés dans un état de fatigue physique extrême.

À l’origine, il était prévu que le “Pangea” rencontre les deux explorateurs au bord de la glace après qu’ils aient traversé la calotte polaire. Néanmoins, pour ne pas risquer que le Pangae se reste coincer dans les glaces,  Lars Ebbesen, le porte parole de l’expédition, a jugé qu’il était plus sûr d’avoir un navire pouvant pénétrer dans la glace si besoin. Pour cela, Lars Ebbesen, le porte-parole de l’expédition a dû faire appel au Lance, un navire de recherche de l’institut polaire norvégien, pour ouvrir le passage.

Par la suite, comme le Lance était complètement coincé par la glace et qu’il ne pouvait plus progresser, l’équipe d’expédition a décidé d’envoyer au sol deux autres explorateurs, Bengt Rotmo et Aleksander Gamme, afin de partir à la rencontre de Børge Ousland et Mike Horn. Une fois qu’ils ont réussi à faire la jonction et rencontré Børge Ousland et Mike Horn, ils ont fait le chemin retour tous les quatre pou revenir à bord du navire.

Encore bravo à eux !!!!

A propos du projet « Pole2Pole »

Pour rappel, cette traversée de l’océan s’inscrit dans le projet «Pole2Pole», dont l’objectif est de faire le tour de la planète par les deux pôles. Une aventure lancée le 8 mai 2016 à Monaco, lorsque le Pangeae avait mis le cap sur le pôle Sud, achevant la traversée de l’Antarctique en février 2017.

L’aventure est la grande passion de Mike, sa motivation première et même son style de vie.

Pole2Pole est probablement le dernier grand projet de la carrière de Mike Horn. Avec cette aventure, il souhaite « explorer la culture et la nature des régions éloignées, en partageant ses expériences et ses découvertes avec le grand public ».

« Contrairement à ses expéditions précédentes, il s’agit cette fois avant tout de partager avec le public les conditions extrêmes et tous les éléments qui font le quotidien de ses aventures, de donner aux gens l’inspiration et le courage de délaisser leur zone de confort pour s’aventurer vers l’inconnu et de comprendre par eux-mêmes l’importance de notre planète et de sa préservation ».

Pour en savoir plus sur Mike Horn

The following two tabs change content below.
Fondateur du site Un Monde d'Aventures, je suis un passionné des grands espaces sauvages et des mondes polaires. J'ai réalisé plusieurs raids autonomes au Groenland et en Laponie. J'aime partager ma passion à travers ce site. Voir tous les articles écrits par François - En savoir plus sur François

commentaires