Expédition Titikayak – Première mondiale : Circumnavigation réussie du lac Titicaca en kayak par Gadiel Cho Sanchez Rivera et Louis-Philippe Loncke

1
188

TitiKayak-blog[1]

Ils l’ont fait : 1125 km en 38 jours … !

L’explorateur belge et Gadiel Cho Sanchez Rivera viennent d’accomplir le tour d’un des lacs les plus emblématiques de la planète, le lac Titicaca (Cordillère des Andes, frontière entre la Bolivie et le Pérou) en , le long de la côte.

1012697_414833095296426_629348668_n[1] 429202_10150648265289271_461530366_n[1]

Leur itinéraire représente 1125 km qu’ils ont réalisés en 38 jours. C’est une première mondiale car personne n’est connu à ce jour pour avoir fait un tel voyage avant. C’est véritablement un grand défi que viennent de relever les 2 explorateurs et on les félicite pour leur exploit ! Sur les derniers jours, ils ont dû affronter de dures tempêtes et de fortes vagues.

a choisi le péruvien Gadiel Cho Sanchez Rivera pour l’accompagner dans son expédition. Cho est connu pour avoir marché le long du fleuve Amazone pendant 2 ans avec Ed Stafford lors de l’expédition “Walking the Amazon”.

LouPhi-Cho3 (Copier)

Le lac Titicaca est le plus grand lac d’Amérique du Sud. Il est long de 190 km et a une superficie de 8372 km ². Sa caractéristique principale est son altitude. En effet, le lac est suspendu à 3.812 mètres d’altitude, ce qui rend toute activité physique dans son ensemble beaucoup plus difficile que la normale.

L’expédition TitiKayak n’est pas seulement un exploit sportif mais également une aventure qui met en avant ​​les problèmes environnementaux tels que la pollution de l’eau et le changement climatique qui affectent le “plus haut lac navigable du monde.”

Selon leurs propres mots, même eux n’avaient pas conscience de l’amplitude de la pollution de l’eau du lac.

LouPhi-Cho (Copier) LouPhi-Cho2 (Copier)

Leurs travaux a consisté à :

  • Faire des mesures scientifiques de la pollution industrielles
  • Faire des relevés GPS du contour du lac
  • Cartographier et photographier les bords du lac
  • Aller à la rencontre des population indigènes

Il s’agira d’établir le tout premier inventaire photographique des rives du lac : «Dans le futur, cela permettra de se rendre compte de l’évolution des rives. Un peu comme on le fait pour les glaciers. » «Les côtes pourraient en effet changer dans le futur si le Titicaca n’est plus suffisamment alimenté par les rivières, indique . L’évaporation de l’eau pourrait également avoir un impact sur la physionomie du lac. »

Aux dernières nouvelles, les 2 explorateurs sont heureux même s’ils rencontrent quelques problèmes physiques. ressent des douleurs aux mains et aux pieds. Cho se plaint de maux à l’estomac. On espère qu’ils se rétabliront vite de leur périple.

994892_10151607554762046_1310190254_n[1]
Gadiel Cho Sanchez Rivera et avec le drapeau du Explorers Club (117)
Photo Copyright :
Voici leur premier interview TV qu’ils ont réalisé le mercredi matin, après s’être rendu en bus à La Paz.

Voici le tracé de leur expédition

TitiKayak-map-end-first-kayak-titicaca[1]

Nouvelle vidéo en français de la RTBF

Site Web de l’expédition
Voir notre nouvel article

The following two tabs change content below.
Fondateur du site Un Monde d'Aventures, je suis un passionné des grands espaces sauvages et des mondes polaires. J'ai réalisé plusieurs raids autonomes au Groenland et en Laponie. J'aime partager ma passion à travers ce site. Voir tous les articles écrits par François - En savoir plus sur François

commentaires