Randonnée : le kit de réparation ultime

0
68

En hiver, les randonneurs passionnés n’attendent souvent qu’une chose : le printemps, avec ses fleurs au bord des sentiers et son ciel dégagé, qui promet des vues imprenables sur les vallées. Pour tromper votre impatience et vous remettre en jambe, on vous propose de préparer votre prochain circuit dès à présent ! Entre deux relectures du Guide complet de la randonnée, voici comment composer un petit kit très utile pour arriver au bout du chemin sans lanière cassée, sans matelas troué et sans semelle décollée.

Le kit-couture du randonneur

Entre les ronces et les dérapages incontrôlés, les accrocs et les déchirures sont vite arrivés. Dès lors, un peu de couture peut vous sauver une rando. Inutile d’avoir des mains de fée, il suffit de savoir enfiler une aiguille et faire quelques points. Pour réparer des vêtements ou des accessoires en textile en pleine nature, prévoyez avant tout une bonne paire de ciseaux, car vous ne pourrez rien faire sans elle. Glissez ensuite dans votre sac :

  • Une aiguille, bien entendu. Pour aller à l’essentiel et pouvoir coudre des étoffes épaisses, choisissez de préférence une grosse aiguille. Et pour ne pas vous trouver démuni en cas de casse, prévoyez-en même deux, voire trois.
  • Une bobine de fil à coudre classique. Il est suffisant dans bien des cas.
  • Du fil à coudre métallique. Il remplace le fil en coton quand on a besoin de réaliser une couture particulièrement solide.

Le kit à coller

Rien de pire qu’une tente qui fuit ou une semelle décollée… Pour boucher à peu près n’importe quel trou ou interstice pendant une rando, prévoyez :

  • Du ruban adhésif de type « duct tape ». Imperméable et très polyvalent, ce ruban adhésif toilé peut servir aussi bien à assembler des bâches pour improviser un abri qu’à réparer une branche de lunettes cassée. Vous pouvez également l’utiliser pour boucher un trou dans un sac à dos ou dans une chaussure.
  • Des rustines. Pour celles et ceux qui prévoient de camper, elles sont indispensables pour réparer les petites fuites dans les matelas gonflables.
  • De la colle forte vous sera très utile pour recoller une semelle et repartir de votre meilleur pied.
  • Des bandes de tissu thermocollantes. Oui, comme celles que vos parents utilisaient pour réparer les genoux de vos pantalons quand vous étiez enfant (et déjà randonneur, multipliant les aventures !).

Le kit pour tout attacher

Pour atteindre les plus belles destinations sans semer vos affaires le long des sentiers, mieux vaut que celles-ci soient bien attachées. Pour compléter votre attirail de secours, pensez donc aussi à emporter :

  • Une cordelette qui peut servir à tout, que vous vouliez fixer une couverture sur un sac à dos ou bien improviser une corde à linge pour faire sécher vos affaires après la pluie.
  • Des élastiques. Ils sont très pratiques pour fixer toutes les petites choses.
  • Des épingles de nourrice. Elles vous permettront notamment de faire des rapiècements de fortune sans perdre de temps.

Et voilà un kit de réparation multiusage et très complet : de quoi attaquer les longues randonnées l’esprit serein, que vous préfériez les circuits étrangers ou les superbes sentiers français. Et si vous vous inquiétez pour le poids de votre sac à dos, soyez rassuré : les ciseaux exclus, tout votre matériel ne devrait pas peser plus d’une centaine de grammes — et cela en se faisant tout petit !

The following two tabs change content below.
Fondateur du site Un Monde d'Aventures, je suis un passionné des grands espaces sauvages et des mondes polaires. J'ai réalisé plusieurs raids autonomes au Groenland et en Laponie. J'aime partager ma passion à travers ce site. Voir tous les articles écrits par François - En savoir plus sur François

commentaires