Livre Sylvain Tesson : Lac Baïkal, Visions de coureurs de taïga

0
643

51om7H9zIXL[1]

4d76aa606dc70a22d17a2e.L._V152927190_SY470_Véritable mer intérieure, le lac Baïkal est le berceau de légendes sur la genèse du monde: les chamans le considèrent comme un de ses piliers énergétiques. Bénéficiant d’un microclimat, “l’œil bleu de la Sibérie” est un sanctuaire de la vie sauvage, qui abrite une exceptionnelle diversité d’espèces animales, dont le phoque et l’ours brun sont les plus emblématiques. Thomas Goisque et ont exploré en chaque saison toutes les facettes de ce lieu magique: à pied, en bateau ou en side-car, ils ont arpenté les forêts qui bordent ses rives, sillonné ses eaux limpides, roulé sur la glace étincelante qui le couvre en hiver. Séduits par la chaleur du peuple des cabane ils témoignent du retour des Russes à la vie des bois, de la force d’âme de ce Dersou Ouzala des temps modernes, du renouveau de l’Eglise orthodoxe et des croyances animistes, mais aussi de la nostalgie qu’éprouvent certains riverains envers la période soviétique.

Acheter le livre

Voir notre page dédiée à Sylvain Tesson

commentaires