Les nouveaux explorateurs du XXIème siècle : Découvrez 5 passeurs de rêves de 2018

1
653

Qui sont les nouveaux explorateurs du XXIème siècle ? Grands reporters, écrivains, photographes, ils immortalisent leur périple à leur façon et revendiquent l’héritage des héros qui ont marqué leur enfance. Petit florilège de ces hommes et ces femmes libres qui ont tous en commun l’envie de partager la beauté du monde.

– la chevauchée des steppes

1. Olivier Weber

Ce grand reporter, ancien correspondant de guerre, engagé dans de nombreuses opérations humanitaires est également un brillant écrivain. Il est l’auteur de nombreux récits de voyage aux quatre coins du monde, sur la route de la soie, au Cambodge ou en Afghanistan. Dans Le Faucon afghan : un voyage au pays des talibans, publié en 2001, il raconte son expérience incroyable en immersion en Afghanistan.

Il part en expédition en Amazonie sur la piste des chercheurs d’or pour dénoncer la déforestation et la destruction de la culture amérindienne dont il rapporte le récit de voyage J’aurais de l’or. Inspiré par les grands écrivains-aventuriers du XXème siècle, il est à l’origine de plusieurs biographies dont celles de Jack London, Joseph Kessel ou Ella Maillart.

Plus récemment, son livre Frontières retrace plus de deux ans de voyage à travers le monde, un témoignage extraordinaire de notre époque.

Olivier Weber en Afghanistan

2.

Géographe, aventurier et écrivain, est certainement le plus digne héritier des héros assoiffés de liberté. Pendant plus de vingt ans, il sillonne les chemins de l’Himalaya, de la Sibérie, les steppes d’Asie centrale, à vélo, à pied, à cheval et même en side-car. Intrépide, passionné de grimpe et d’alpinisme, il est aussi un grand amoureux de littérature.

De son expérience de six mois dans une cabane au bord du lac Baïkal naît Dans les forêts de Sibérie. Prix Médicis 2011, cet essai confirme l’élégance de sa plume et la profondeur de ses réflexions sur le monde contemporain. Pour lui, le voyage prend tout son sens une fois qu’il est raconté.
“Je continue à faire ces voyages avec cet appétit du monde, parce que je sais que je le transformerai en lignes”. 

est aussi un survivant depuis la chute d’un toit haut de huit mètres durant l’été 2014 qui a failli lui coûter la vie. Sur les chemins noirs, publié après son accident, s’avère thérapeutique. Pendant plus de deux mois, il disparaît dans la géographie rurale française, du Mercantour au Cotentin, pour mieux renaître. Souvent accompagné de son ami photographe Thomas Goisque, de magnifiques images relatent ses aventures.

Voir toute sa bibliographie

: Bivouac sur les hauteurs du lac Baïkal © Thomas Goisque

3. Stéphanie Bodet

Du Pakistan aux États-Unis, en passant par le Maroc et la Patagonie, Stéphanie Bodet parcourt le monde entier avec son compagnon, Antoine Petit, à la recherche des parois les plus vertigineuses. Peu connue du grand public, elle est devenue l’une des meilleures grimpeuses du monde. En 2016, elle partage sa vision de l’escalade dans un livre remarquable : À la verticale de soi.

Rien ne la prédisposait à tenter l’aventure de l’extrême. Aujourd’hui, sa vie est devenue un exercice de funambule, son équilibre se trouve désormais entre action et contemplation. L’ouverture d’une voie est comme un acte poétique, un vrai chemin de liberté et de sagesse. La grimpeuse a de l’amour pour les choses essentielles, pour la vie, et c’est contagieux !

Stéphanie Bodet en Albanie

4.

est photographe, écrivain et réalisatrice, mais c’est avant tout une grande rêveuse toujours en quête d’horizons lointains. Pas facile de la mettre dans une case précise tant elle aime toucher à tout. À 23 ans, elle part pour une expédition à cheval de 3000 km en Asie centrale, depuis Alma Ata au Kazakhstan jusqu’à la mer d’Aral en Ouzbékistan.

Elle publie le récit de cette aventure dans La chevauchée des steppes en collaboration avec . Elle part ensuite pour une marche solitaire jusqu’à Lhassa, au Tibet, sur les traces de l’exploratrice Alexandra David-Néel. Le film Voyage au Tibet Interdit relate cette aventure fascinante de six mois dans l’Himalaya. Chercheuse de beauté et de sacré, Priscilla s’est tournée depuis trois ans vers le Brésil pour réaliser Hibridos, un projet multimédia sur la spiritualité à travers le Brésil.

– Voyage au Tibet interdit

5. Christophe Migeon

Ce drôle d’oiseau a été guide-accompagnateur pour des groupes de trekkeurs dans le Sahara avant de devenir acheteur de lingerie pour une multinationale puis de s’intéresser de près à la biologie marine. De Christophe Migeon, on découvre d’abord sa biographie originale sur son site internet, puis le ton de ses articles dans différents magazines français et enfin ses photos à tomber. Il aime raconter des histoires, cela se sent, c’est un conteur.

Son autre grande passion, c’est la plongée sous-marine. Sur son site internet, on découvre ses nombreux reportages aux quatre coins du monde, sous l’eau ou sur la terre ferme, des eaux indonésiennes au delta de l’Okavango. Auteur de l’excellent Petit manuel du voyageur polaire, ou plus récemment Abysses, son travail est à la fois historique, scientifique et littéraire. Depuis 2010, il fait partie de l’équipe d’A/R Magazine, l’excellent bimestriel sur le voyage au ton décalé.

Requin baleine dans l’archipel des Mergui au Myanmar © Christophe Migeon

Qu’ils soient écrivains, géographes, scientifiques, navigateurs, alpinistes, grands reporters ou photographes, leur particularité est d’avoir tous en commun l’irrésistible besoin de partager la beauté du monde pour mieux la protéger.

Article rédigé par Sophie Squillace pour TV5 Monde

The following two tabs change content below.
Fondateur du site Un Monde d'Aventures, je suis un passionné des grands espaces sauvages et des mondes polaires. J'ai réalisé plusieurs raids autonomes au Groenland et en Laponie. J'aime partager ma passion à travers ce site. Voir tous les articles écrits par François - En savoir plus sur François

commentaires