Embarquer son vélo en avion : c’est possible !

1
404

Vous êtes paré pour une randonnée à l’autre bout du monde et vous souhaitez y embarquer votre tout nouveau vélo de trekking, récemment acheté sur Bikester.fr ? Aucun souci. Il est naturellement possible de prendre l’avion avec son vélo. Si l’opération semble risquée pour de nombreux voyageurs, en prenant quelques précautions, votre vélo ne s’expose pas plus aux vols que votre propre valise. Afin de transporter votre deux-roues, vous devez généralement en informer la compagnie au préalable. Selon votre zone de voyage, vous règlerez un supplément bagage entre 55€ et 100€ avec Air France, 40€ avec Wizzair, entre 75€ et 150€ avec United Airlines, entre 75€ et 200€ avec KLM, 39€ avec Jet2, 35€ avec Easyjet et 50€ avec RyanAir. Avec beaucoup de chance, vous tomberez sur une compagnie qui accepte gratuitement les bicyclettes en soute. C’est le cas de Virgin Atlantic, d’Emirates, de Kuweit Airlines et d’Aer Lingus, sur certains vols entre l’Irlande et l’Amérique du Nord. Découvrez sur ce site, tout le détail des tarifs et exigences pour chacune des compagnies aériennes les plus connues.

Les règles à respecter pour prendre l’avion à bicyclette

La majorité des compagnies aériennes vous demandera de dégonfler vos pneus. Songez à laisser un minimum de pression dans votre chambre à air, afin de limiter le risque de chocs sur vos jantes. Démontez la roue avant et fixez-la au cadre du vélo. Concernant le guidon, il vous sera généralement demandé de le fixer parallèlement au cadre. Si vous l’accrochez dans le mauvais sens, vos câbles seront tendus et risquent de s’abîmer au cours du voyage.

791px-Reiserad-beladen[1] 800px-A350_First_Flight_-_Low_pass_03[1]

Protéger son vélo au maximum

Si vous arrivez directement en vélo à l’aéroport, il sera difficile de l’emballer sur place à votre convenance. Utilisez donc les supports disponibles auprès des compagnies aériennes. Air France vend des cartons de 175cm x 21,5 cm x 86 cm directement aux comptoirs d’enregistrement. Si vous vous rendez à l’aéroport par un autre moyen, emballez votre vélo dans la mesure du possible, tout en respectant les normes imposées par votre compagnie aérienne.

De manière à être certain de retrouver son vélo en l’état, mieux vaut retirer les pédales à l’aide d’une clé plate, démonter le dérailleur et protéger la chaîne. Les accessoires onéreux sont à prendre avec soi en cabine. Si possible, prenez votre casque avec vous ou emballez-le convenablement afin qu’il ne se brise pas dans votre bagage en soute.

Pour plus d’informations pour votre road trip à vélo, cliquez-ici !

The following two tabs change content below.
Fondateur du site Un Monde d'Aventures, je suis un passionné des grands espaces sauvages et des mondes polaires. J'ai réalisé plusieurs raids autonomes au Groenland et en Laponie. J'aime partager ma passion à travers ce site. Voir tous les articles écrits par François - En savoir plus sur François

commentaires