Découvrez le film “Gabriel et la Montagne”, l’histoire vraie de Gabriel Buchmann et de son ultime périple sur 4 territoires sublimes d’Afrique de l’Est

0
231

J’ai le plaisir de vous présenter un film qui, à mon avis, vous ressemble… ou du moins toucherait votre âme irrépressiblement globe-trotteuse. Il s’agit de GABRIEL ET LA MONTAGNE, ou l’histoire vraie de Gabriel Buchmann et de sa vision singulière du voyage, lors d’un ultime périple sur 4 territoires sublimes d’Afrique de l’Est.

Synopsis

Avant d’intégrer une prestigieuse université américaine, Gabriel Buchmann décide de partir un an faire le tour du monde. Après dix mois de voyage et d’immersion au cœur de nombreux pays, son idéalisme en bandoulière, il rejoint le Kenya, bien décidé à découvrir le continent africain. Jusqu’à gravir le Mont Mulanje au Malawi, sa dernière destination.

Bande-Annonce VOST

LE RÉALISATEUR FELLIPE BARBOSA

Né à Rio de Janeiro, il réalise en 2005 et 2007 ses premiers courts métrages La Muerte es pequeña et Salt Kiss, sélectionnés aux festivals de New York, Guadalajara, Sundance… En 2008, il développe le scénario de Casa Grande aux Screenwriters lab et Directors lab de Sundance, et présente le film en 2014 au Festival de Rotterdam. Gabriel et la montagne est son deuxième long-métrage de fiction, présenté à la Semaine de la Critique d’où il est reparti doublement primé.

Sur les traces de Gabriel

« Gabriel était un de mes camarades de classe dans le lycée où mon premier film Casa Grande se passe. Et c’était mon ami. Il avait pris un congé sabbatique d’un an pour faire un tour du monde. Son voyage a commencé à Londres, ont suivi Paris, la Russie, l’Asie, Dubaï, Nairobi. Le film démarre au dixième mois de son voyage. Gabriel étudiait les sciences économiques et voulait effectuer des recherches sur la pauvreté en Afrique. La plupart de ses confrères économistes pensaient que cela ne servait à rien d’aller chez les pauvres pour étudier la pauvreté. Selon eux, elle est structurelle, elle se comprend dans les livres. Gabriel, lui, voulait côtoyer les gens.

Cette façon de voyager était aussi une manière pour lui de se sentir vivant. Il voulait embrasser le monde. D’un côté, il rencontrait les habitants de ces pays. De l’autre, il gravissait des montagnes. Un geste très symbolique de beauté, de paix et de quête de Dieu. Quand je dis Dieu, je pense à une forme de spiritualité. Gabriel cherchait à vivre et il a trouvé la mort. C’est très ironique. J’espère le faire renaître par le biais du cinéma.

Il a disparu en août 2009. Son histoire est assez connue au Brésil. Je crois que son optimisme, son sourire sur toutes les photos qui ont été retrouvées de lui ont touché les gens. Les mots qu’il emploie dans l’e-mail envoyé à sa famille étaient ceux d’un idéaliste : « Je voyage comme j’ai toujours rêvé, de manière non touristique… » Il me fait penser à Candide de Voltaire. C’est un personnage sans cynisme qu’on ne voit plus beaucoup au cinéma.

Il est très rare pour nous, Brésiliens, de voyager en Afrique. Gabriel y cherchait un bien-être qu’il a trouvé et que j’ai retrouvé à mon tour en m’y rendant pour la première fois en 2007, dans le cadre d’un atelier de cinéma organisé par Mira Nair. Ce voyage a changé ma vision du monde. Moi aussi, j’aurais pu être Gabriel. »

Fellipe Barbosa

La critiques de la Presse

“Une douceur de mise en scène et une tendresse de regard bouleversantes.”

LE MONDE *****

“Après ce film, vous ne voyagerez plus comme avant.”

L’OBS ****

Fondation Gan pour le cinéma

La Fondation Gan s’engage auprès des créateurs et les accompagne dans la diffusion de leur oeuvre. Ainsi, dans le cadre de son partenariat avec la Semaine de la Critique, elle a attribué un Prix à la Diffusion au distributeur Version Originale Condor pour le film de Fellipe Barbosa, GABRIEL ET LA MONTAGNE. En 2017, la Fondation Gan fête 30 ans d’engagement dans la création cinématographique. Elle a contribué à l’émergence de plus de 180 réalisateurs, qui font le cinéma d’aujourd’hui et préparent celui de demain.

 

DÉCOUVREZ “GABRIEL ET LA MONTAGNE” EN AVANT-PREMIÈRE CET ÉTÉ À TRAVERS LA FRANCE, EN PRÉSENCE DU RÉALISATEUR

Sans Équipe
08/08 > Plein Air – Cotignac
12/08 > Le Royal – Biarritz
13/08 > Le Castell – Les Angles
17/08 > Le Select – St Jean de Luz
22/08 > Liberty – Monsempron Libos
27/08 > Le Rex – Ile d’Aix

En présence du réalisateur
18/08 > Le Chanteclerc – Ugine
19/08 > Nemours – Annecy
20/08 > UGC Confluence – Lyon
21/08 > Utopia – Bordeaux
22/08 > ABC – Toulouse
25/08 > Star St Exupéry – Strasbourg
26/08 > Caméo Saint Sebastien – Nancy
27/08 > Omnia Republique – Rouen
28/08 > Balzac – Paris
29/08 > Ciné TNB – Rennes
31/08 > Katorza – Nantes

Rencontres avec le réalisateur le jour de la sortie :
14h00 > L’Arlequin – Paris
20h00 > Le Méliès – Montreuil
20h30 > Le Select – Antony

The following two tabs change content below.
Fondateur du site Un Monde d'Aventures, je suis un passionné des grands espaces sauvages et des mondes polaires. J'ai réalisé plusieurs raids autonomes au Groenland et en Laponie. J'aime partager ma passion à travers ce site. Voir tous les articles écrits par François - En savoir plus sur François
Cet article vous a plu ? Pensez à nous le dire et à le partager !

commentaires