L’explorateur belge Louis-Philippe Loncke abandonne sa tentative de traversée des grands déserts de sel à pied

1
315

S2070005 (Copier)

 

Crédit photos :

L’explorateur et aventurier a avorté son trek à travers les Salars Boliviens, les plus grands désert de sel au monde.  Parti seul avec un sac à dos pesant 56kg contenant 33 litres d’eau et 8 kg de vivres, il a tenté la plus grande traversée des déserts de sel jamais réalisée en autonomie complète.

S2070011 (Copier) S2060015 (Copier)

Crédit photos :

Une douzaine d’aventuriers ont déjà traversé le salar d’Uyuni, le plus grand désert de sel au monde situé en Bolivie. Ce salar fait parti de l’Altiplano Bolivien. D’un point de vue géologique, l’histoire des salars montre qu’il y a quelque 30,000 à 42,000 ans, un lac préhistorique géant nommé Minchin a séché. Il en résulte les 2 lacs actuels Poopó et Uru Uru ainsi que 2 déserts de sel : le Salar de Coipasa (altitude 3657m) et le Salar d’Uyuni (altitude 3656m). Ces 2 déserts sont donc des frères et il n’est pas illogique de tenter de traverser ces 2 lacs d’affilée.

Le trajet planifié fait plus de 250km sur du sel et à travers la chaîne de montagne inter-salin qui relie les deux déserts de sel. Depuis Sabaya au Nord jusqu’à la ville d’Uyuni au Sud. Les difficultés d’un tel trek sont la chaleur due à la réverbération du soleil, le froid la nuit, le vent, l’altitude et l’air salin qui attaque les muqueuses.

S2080003 (Copier) S2070004 (Copier)

Crédit photos :

L’objectif principal de l’expédition est d’apprendre comment survivre dans ce désert en déterminant un protocole de gestion de l’eau tout au long d’une journée de marche. Savoir quand et comment boire permettrait à des conducteurs de véhicules qui auraient eu un accident de pouvoir s’en sortir en marchant vers un village. A l’approche du DAKAR 2014, cela aiderait autant les participants que les locaux. Il n’est pas rare que des véhicules soient bloqués sur le salar loin des routes de sel habituelles.

Louis-Philippe a abandonné sa tentative au matin du 7ème jour de marche. Deux grandes ampoules aux pieds rendaient la marche trop lente pour tenter d’effectuer les derniers 87 kms restant en 30 heures, ce qui correspondait à sa quantité d’eau restante.

S2060020 (Copier) S2070010 (Copier)

Crédit photos :

« C’est la première expédition que j’abandonne, je n’étais pas assez fort et j’ai fait des erreurs dans ma préparation »

« Comme dans toute expédition qui vise un exploit en autonomie complète, le début est très lent mais ici avec l’altitude, la chaleur, le poids du sac et l’air salin intense, j’ai commencé à saigner du nez après seulement 2 heures de marche. L’air salin brûle tout. A partir du 5ème jour mes glandes salivaires ne fonctionnaient plus. »

« J’ai tant appris sur moi et sur comment appréhender une longue marche sur un désert de sel, ce qui fût l’objectif car être seul dans cet environnement extrême me donne des clés pour conseiller la survie de personnes qui auraient le malheur d’avoir une panne de véhicule et de se retrouver sans moyen d’appeler à l’aide »

« J’espère trouver le temps d’effectuer une deuxième tentative dans les prochaines années. Je sais déjà comment je ferai, il me faudra diminuer le poids du sac et donc d’eau et de vivres. Augmenter le risque donc mais un effort physique moindre pour aller plus vite en tentant la traversée en 7 jours. »

Son trek est le plus ambitieux jamais tenté dans ces déserts de sel.

Salar

Crédit photos :

Le Salar en chiffres:

  • Jour habituel en expédition: lever à 4h30, marche de 6h à 22h.
  • 8 jours prévus, abandon le matin du 7ième jour
  • 165 km parcourus sur les 252km (2/3 effectués)
  • Températures autour de 25°C en journée, autour de 5°C la nuit.

S2090003 (Copier) S2100005 (Copier)

Crédit photos :

Voir tous nos articles sur

The following two tabs change content below.
Fondateur du site Un Monde d'Aventures, je suis un passionné des grands espaces sauvages et des mondes polaires. J'ai réalisé plusieurs raids autonomes au Groenland et en Laponie. J'aime partager ma passion à travers ce site. Voir tous les articles écrits par François - En savoir plus sur François

commentaires