La gastronomie de l’extrême pour les repas des grands voyageurs

0
434

gastronomie extreme

Les gastronomes de l’extrême,
du potage de hannetons au rôti de baleineau,
les repas des grands voyageurs racontés par eux-mêmes

« Les gastronomes de l’extrême » est un ouvrage original sur des spécialités culinaires qu’on découverts des aventuriers tels que Marco Polo, Alexandre Dumas ou encore Paul-Emile Victor au cours de leurs expéditions.

Dans leur récit de voyage, ils font en effet état de leurs découvertes de mets originaux, de traditions culinaires étonnantes.

L’auteur, Bruno Fuligni, a organisé différents extraits de ces récits sous forme de livre de cuisine, à commencer par le sommaire, ou plutôt le « menu ». Suivent ensuite la mise en bouche, les hors d’œuvre, les potages, les fruits de mers, les œufs et volailles, les viandes, les gibiers, les desserts et les liqueurs. Et en fin de tout manuel de cuisine qui se respecte, le lexique des termes de cuisine… même si toutes ces «recettes » ne sont peut-être pas à suivre !

La jaquette du livre se déplie pour visualiser sur une carte toutes ces spécialités.

11080998_850397795019328_4721606147183903230_n[1]

Les observations de ces voyageurs gastronomes sont une autre façon de s’évader.

Et vous, que prendrez-vous ce midi ? des papillons roussis à l’ail ? un filet de manchot impérial ? un ragout de ventre de chameau ? ou un sorbet au sang de renne ?

Quelques mises en bouche

« C’est le goût des épices qui a lancé les navigateurs sur la route des Grandes Découvertes et le commerce des denrées coloniales qui a suscité tant de drames. Le pomme de terre et la tomate, « pomme d’or » des Italiens, le poivre, la cannelle, la vanille, le café, le chocolat : on n’en finirait pas d’énumérer les produits courants qui nous viennent d’autres continents. » Quant à nos innocents barbecues, ils procèdent directement des barbacoas et boucans des Indiens cannibales d’Amérique… »

« Dans Le Tour du monde en quatre-vingts jours, parmi d’autres merveilles, Jules Verne signale l’une des surprises qui guettent le mangeur occidental aux Indes. En sortant du bureau des passeports, en effet « Phileas Fogg se rendit tranquillement à la gare, et là, il se fit servir à dîner. Entre autres mets, le maître d’hôtel crut devoir lui recommander une certaine gibelotte de « lapin du pays », dont il lui dit merveille. Phileas Fogg accepta la gibelotte et la goûta consciencieusement ; mais, en dépit de sa sauce épicée, il l’a trouva détestable. Il sonna le maître d’hôtel. « Monsieur, lui dit-il en le regardant fixement, c’est du lapin, cela ? Oui, mylord, répondit effrontément le drôle, du lapin des jungles. –Et ce lapin-là n’a pas miaulé quand on l’a tué ? ».

« Ma famille eskimo et moi-même venions de terminer la construction de la hutte où nous allions passer un an. Mon ami Kristian, le meilleur chasseur de notre petit groupe, avait sorti de la cache, pour fêter l’évènement, un phoque idiwitsi, c’est-à-dire conservé entier pendant des mois sous des pierres, dont la chair est généralement très faisandée ». Extrait de L’Iglou. Au Groenland – Paul-Emille Victor

Bon appétit !

Grand amateur d’aventures humaines insolites, chasseur de curiosités, écrivain et historien, Bruno Fuligni est né en 1968. Haut fonctionnaire et maître de conférences à Sciences Po, il est l’auteur d’une vingtaine d’ouvrages étonnants et remarqués sur l’histoire politique et littéraire française. Il a notamment publié le Tour du monde des terres françaises oubliées.

Extrait du Sommaire

MENU

17
MISE EN BOUCHE

29
HORS-D’ŒUVRE

Les sauterelles grillées – 31
Les hannetons au naturel – 33
Les larves de hannetons en persillade – 34
Les papillons roussis à l’ail – 34
Les larves braisées à l’australienne – 35
Les termites au beurre – 35
La pâte de fourmis – 36
La friture de vers blancs – 37
La salade aux orties – 37
Les cornichons de papaye – 38
La salade coloniale – 39
Les pieds de dromadaire en vinaigrette – 40
Le riz à la graisse de loup – 41

43
POTAGES

Le potage de hannetons du sénateur Testelin – 44
La chupe de chichi – 45
La soupe de queue de kangourou – 45
Le calape à la Dumas – 46
La soupe de poisson perpétuelle à la mode inuit – 49

51
FRUITS DE MER

Le biscuit de poisson yéménite – 53
Le poisson au jus de Laponie – 53
La raie sauce noisette – 54
La croustade d’estomac de requin – 55
Les nageoires de tortue Régence – 57
La tortue à l’étuvée – 58
Le foie de tortue – 59
Le foie de dauphin – 60
Les holothuries frites – 60
(…)

Les Conférences de l’Aventure

L’historien Bruno Fulgini vous donne rendez-vous au Comptoir Général, mardi 14 avril à partir de 19h30, pour une rencontre-signature autour de son nouveau livre sur les gastronomes de l’extrême… À vos agendas !

11084016_1117545024929443_2404155564707222008_o[1]

11081308_854515854607522_2518066894452795131_n[1]

En savoir plus sur le livre | Commander le livre

Découvrez mes autres chroniques sur le même thème

Découvrez toutes mes autres chroniques

The following two tabs change content below.

Eve

Passionnée de livres et de photos. Privilégie la marche pour (re)découvrir les régions de la France : les endroits incontournables mais également les petits villages, les lieux chargés d'histoire... Admire les aventuriers en herbe et les explorateurs confirmés. Voir tous les articles écrits par Eve

commentaires