Une famille se rend en Citroën 2 CV sur le cercle polaire arctique

0
417
Chang Luo (à droite) et sa famille avec leur 2CV dans le cercle . Photo : Jackson Hsu

Chang Luo, son épouse Jie Ding et sa fille de quatre ans Yuding, ont quitté l’Angleterre en avril 2017. Ils entreprennent un périple autour du monde de deux ans.

Le couple, originaire de Chine, voulait faire ce voyage avant que leur fille commence à aller à l’école.

Luo a décidé d’entreprendre ce périple en famille à bord d’une Citroën 2CV version 1985.

“Cette voiture est très intéressante, je l’ai restaurée toute seule, j’ai fait beaucoup d’efforts, ça doit être cette voiture”, a-t-il déclaré.

La Citroën 2 CV en route dans le nord du Canada. Photo : Chang Luo

La 2 CV est une voiture française très populaire fabriquée entre 1948 et 1990.

Luo s’est assuré d’hivériser son véhicule. Elle détient un double vitrage. Et maintenant qu’ils sont dans le grand nord, il dit qu’il apporte avec lui tous les soirs la batterie à l’intérieur de la voiture.

La famille prévoyait de circuler le long de la nouvelle route Inuvik Tuktoyaktuk, dans les Territoires du Nord-Ouest, maintenant que la route glacé sur le fleuve Mackenzie gelé est ouvert.

La 2 CV à Eagle Plains, au Yukon. Photo : Chang Luo

À l’origine, ils prévoyaient s’y rendre début novembre, mais ils ont découvert que la traversée était fermée et impossible.

“C’est un peu difficile, alors nous avons décidé de faire un détour en Alaska et de revenir quand la traversée de la rivière sera possible”, a déclaré Luo.

C’est la première fois qu’ils se rendent en Amérique du Nord, a-t-il dit.

Photos : Chang Luo

Sur la route, la petite voiture rouge ne passe pas inaperçue et provoque beaucoup de réactions.

“Souvent, les gens disent que cette voiture est une sorte de jouet et que c’est pour les enfants”, a déclaré Luo. “Pourtant, beaucoup de gens connaissent cette voiture, et beaucoup de Canadiens et d’Américains adorent cette voiture et j’ai rencontré beaucoup d’amis de la 2CV au Canada.”

Luo a dit qu’il a toujours voulu aller à Inuvik mais qu’il ne savait pas au départ s’il serait possible de se rendre à Tuktoyaktuk.

Photo : Lawrence Norbert

“Je me sens si bien”, a-t-il dit. “J’ai entendu parler de cette nouvelle route il y a quelques mois et j’ai aussitôt voulu y aller conduire, et étant très au nord, atteindre l’océan pourrait être très excitant.”

Le passage du fleuve Mackenzie a été ouvert récemment aux véhicules de moins de 5t , ce qui signifie que la ville Tuktoyaktuk peut s’attendre à recevoir des visiteurs extérieur à Inuvik.

Photos : Chang Luo
The following two tabs change content below.
Fondateur du site Un Monde d'Aventures, je suis un passionné des grands espaces sauvages et des mondes polaires. J'ai réalisé plusieurs raids autonomes au Groenland et en Laponie. J'aime partager ma passion à travers ce site. Voir tous les articles écrits par François - En savoir plus sur François

commentaires