Comment voyager à New York en temps de COVID-19

0
317

New York, vivier du coronavirus aux Etats-Unis, continue d’attirer les voyageurs

Afin de restreindre la propagation du COVID-19, Trump a pris la décision en mars de fermer les frontières aux touristes européens. Cette interdiction, encore aujourd’hui d’actualité, ne semble pas empêcher les Français de planifier leur voyage à New York. Une fois les frontières ouvertes, la moitié des personnes interrogées aimeraient voyager à New York dans l’année.

Quelles réticences ont-ils à voyager dans cette “ nouvelle normalité ” et qu’est-ce qui pourrait motiver les touristes français à planifier de nouveaux voyages ? C’est ce que NewYorkCity.fr a demandé à ses abonnés et tente de découvrir avec cette étude.

Quand les frontières américaines rouvriront-elles d’après les Français ?

L’avis général au sujet de la réouverture de New York est assez positif. Au total, 65 % des personnes interrogées pensent que les frontières rouvriront durant la première partie de l’année 2021. Parmi eux, 40 % pensent que l’ouverture aura lieu entre avril et juin 2021 pour 19 % seulement entre juillet et septembre 2021. Nous noterons que plus l’âge des personnes interrogées est élevé, plus l’avis est pessimiste sur cette date de réouverture.

Il est intéressant de noter que la majorité des personnes interrogées indiquent qu’elles souhaitent se rendre à New York dans un avenir proche dès que cela sera de nouveau possible. Plus d’un quart (28 %) affirme vouloir se rendre à New York dans les 0 à 6 mois après l’ouverture et 27 % dans les 6 à 12 mois.

Une conclusion frappante de la recherche : la moitié de la population souhaite retourner à New York dans un délai d’un an après la réouverture des frontières.

À l’inverse, seulement 6 % des personnes déclarent ne pas vouloir partir à New York avant qu’un vaccin ou un médicament contre le COVID-19 soit disponible. 19 % se sentent déjà à l’aise mais n’ont pas encore l’intention d’aller à New York. 14 % attendront au moins un an et 5 % des gens ne s’estiment pas encore prêts.

Les réticences des voyageurs pendant le COVID-19

Voyager en cette période particulière peut susciter des hésitations. Bien que cela ne s’applique pas à tout le monde. En effet, il est possible de noter que 10 % des personnes interrogées n’ont aucune objection spécifique à se rendre à New York.

Parmi les Français ayant des inquiétudes, 3 objections principales ressortent : « Potentielle quarantaine », « Peur de l’annulation du voyage » et « Peur que les vols/hôtels soient trop cher ». De manière générale, les personnes interrogées semblent moins concernées par le fait de ne pas avoir assez de mesures de sécurité contre le COVID-19 (5.5 %) et de voyager en avion (1.4 %).

Lorsque l’on compare les différentes tranches d’âge de l’échantillon étudié, il est possible de noter que les jeunes (18-34) sont plus concernés par les questions financières et les disponibilités des attractions en temps de COVID-19 que la tranche d’âge plus âgée (55-65+).

Les différentes motivations des voyageurs

Qu’est-ce qui pousserait les Français à se rendre à New York lorsque les frontières sont à nouveau ouvertes ? Il est intéressant de constater que les facteurs financiers semblent être la motivation la plus importante ici. Le coût semble jouer un rôle beaucoup plus important que les facteurs liés au coronavirus.

Pour près de la moitié des répondants (44 %) : des prix intéressants sur les vols et les hôtels. New York est une ville chère et la majeure partie du budget vacances est consacrée aux billets d’avion et au logement. Ajoutez à cela les personnes pour lesquelles des options de modification et d’annulation flexibles sont la principale motivation, et le pourcentage s’élève à 62 %. A noter cependant que les Français restent assez positifs avec 19 % des personnes interrogées ayant affirmé vouloir aller à New York quelle que soit les conditions.

Des réponses telles que « pas assez de mesures sanitaires (COVID-19) » (6 %) et « des témoignages positifs d’autres voyageurs de retour de New York » (8 %) jouent un rôle moins important. La réponse « un vaccin ou un traitement COVID-19 » est même à la dernière place avec 5 %.

Il est possible de faire un lien direct entre le type de motivations et le point du vue des personnes interrogées sur la situation. En effet, on remarque que les personnes interrogées ayant opté pour un vaccin en motivation de voyage ont tendance à être moins optimistes quant à la réouverture des frontières. 23 % du groupe ayant choisi le vaccin en motivation pensent que les frontières ouvriront dans plus d’un an, pour 11 % sur le reste. Ce lien se retrouve également sur leur volonté de repartir à New York une fois que les frontières seront ouvertes.

Activités préférées des Français à New York

Lorsque nous avons posé la question « Quelle est la première chose que vous aimeriez faire à New York ? » près de la moitié des personnes interrogées (45 %) ont répondu vouloir tout d’abord visiter l’une des attractions célèbres. Vient ensuite « s’imprégner des musées et de l’art à New York » (14 %), « se relaxer dans l’un des parcs » (10 %), « aller faire du shopping » (9 %) et « assister à un match de sport » (8 %).

New York a étendu ses terrasses depuis l’interdiction de servir en intérieur pour les restaurants. Elles sont désormais incontournables dans les rues de la ville. Il est désormais possible, et ce depuis le début d’octobre, de dîner à l’intérieur dans les restaurants de New York avec une capacité de 25 %. Faire du shopping, par exemple, dans le grand magasin Macy’s et le magasin Woodbury Common est également possible avec un masque.

Toutes ces réponses nous laissent croire à une potentielle issue positive. L’intention de voyager est en effet encore bien présente lorsque l’on parle de New York.

Cette enquête a été menée par NewYorkCity.fr auprès de 12400 membres de la page Facebook de New York au cours de la 3ème semaine d’octobre 2020. L’objectif était de mesurer l’intention de voyage à New York et les délais possibles, ainsi que les motivations et les réticences à voyager à New York après la réouverture des frontières américaines aux touristes.

Retrouvez toutes les informations régulièrement mises à jour concernant le COVID-19 à New York sur la page du Coronavirus à New York.

The following two tabs change content below.
Fondateur du site Un Monde d'Aventures, je suis un passionné des grands espaces sauvages et des mondes polaires. J'ai réalisé plusieurs raids autonomes au Groenland et en Laponie. J'aime partager ma passion à travers ce site. Voir tous les articles écrits par François - En savoir plus sur François

commentaires