Sea Gypsies, de l’autre côté du monde : le film d’une navigation magistrale

0
235

En 2014, infinity un voilier de 36 mètres et son “équipage de vagabonds intrépides” (ndrl.  National Geographic), a tenté l’un des parcours les plus difficiles de la planète. Une  traversée incroyablement belle mais potentiellement mortelle de 8 000 milles (12 875km)  entre la Nouvelle-Zélande et la Patagonie, avec un arrêt sur le continent le plus reculé du  globe : l’Antarctique. A son bord, Ayack, un jeune français au charme dévastateur…

Crédit photo : Sea Gypsies Team

Le film nous raconte l’histoire de la construction d’infinity, voilier conçu pour survivre aux  conditions météorologiques les plus extrêmes du monde. Il nous emmène également dans un voyage phénoménal en compagnie de l’équipage qui affronte la fureur de la nature sous  sa forme la plus brute : un ouragan de glace, des vagues aussi hautes que des immeubles,  des ouragans, des icebergs géants et des températures si froides que les embruns de la mer  gelés en plein vent plâtrent le navire en glace.

Crédit photo : Sea Gypsies Team

Cette aventure totalement immersive projette le spectateur aux côtés d’Ayack et de l’équipage, qui se lie d’amitié avec une colonie de pingouins sur l’Antarctique, avant de jouer dangereusement au chat et à la souris avec des guerriers écossais, le navire amiral de l’ONG  Sea Shepherd et un baleinier japonais. Tout cela ponctué de soirées arrosées au rhum et de  la découverte des paysages les plus étonnants et les plus préservés au monde.

infinity a voyagé plus au sud que tout autre voilier en 2014, fleuretant avec la limite d’où il  est possible pour les êtres humains d’aller. Un exploit rendu d’autant plus extraordinaire  qu’il ne s’agit pas d’un bateau conçu pour affronter la glace, mais d’un bricolage maison  inventé par l’équipage lui-même.

Crédit photo : Sea Gypsies Team

La « bande de gitans » auto déclarée est capitonnée par un nomade et philosophe allemand  nommé Clemens Gabriel Oestreich, qui vit et a élevé quatre enfants à bord d’infinity depuis  vingt ans. Il a été rejoint par un équipage international dont Ayack, notre français courageux.

Ouragans, icebergs, rencontre en pleine mer avec le Sea Shepherd, vagues plus hautes que des immeubles, rhum et Rock n Roll… vous allez voyager !

En résumé, SEA GYPSIES est l’histoire dégantée d’un équipage hilarant qui fait face à la puissance brute et impressionnante de la nature sauvage.

Trailer en VF

Le film sera disponible en France en VOD sur Vimeo et sur iTunes le 26 septembre.

Sea Gypsies (gitans des mers) a reçu de nombreuses ovations dans la presse étrangère et a été récompensé dans les festivals de films à l’international. Il a notamment reçu le coup de cœur du public lors de la tournée française du festival Banff et est programmé cet automne aux festivals de films d’aventures de Dijon et de La Rochelle.

A propos d’Infinity

Infinity est un voilier de 120 pieds construit à la main en 1977 à Oakland en Californie et est  considéré comme le plus grand yacht en alliage fer-ciment du monde. En cas de problèmes  de coque, infinity dispose de sacs de ciment prêt à être mélangés. C’est un grand navire  pratique mais difficilement vivable sans climatisation. Tout sur infinity doit être manœuvré à  la main. Il faut par exemple, au moins quatre personnes pour hisser les voiles. Bien qu’il possède un puissant moteur diesel, le vent est le principal mode de propulsion du navire.  infinity peut accueillir une équipe de vingt personnes.

Prix et distinctions

• Prix du meilleur long métrage au Lookout Wild Film Festival
• Prix du meilleur film d’aventure à Vancouver International Mountain Festival
• Sélections officielles multiples dont BANFF et Telluride Mountain Film
• En France, le film a reçu le prix du public au Banff World Tour festival à Paris et est au Festival de l’Aventure de La Rochelle et de Dijon

Site web du filmwww.seagypsiesmovie.com

Bon voyage

The following two tabs change content below.
Fondateur du site Un Monde d'Aventures, je suis un passionné des grands espaces sauvages et des mondes polaires. J'ai réalisé plusieurs raids autonomes au Groenland et en Laponie. J'aime partager ma passion à travers ce site. Voir tous les articles écrits par François - En savoir plus sur François
Cet article vous a plu ? Pensez à nous le dire et à le partager !

commentaires