L’homme qui a visité tous les pays du monde

0
717

Finalement, j’ai pris une vie sabbatique ” constate non sans surprise mon globe-trotter de patron en rentrant de son dernier pays visité, le Mustang. C’était le 249e et dernier de sa longue liste. Certains s’octroient six mois ou un an, voire deux ou trois, pour changer d’air ou d’horizon. D’instinct, André Brugiroux a senti que cela ne lui suffirait pas car son rêve était de taille : voir le monde entier.

Moi, “Sire de La Besace”, son fidèle sac à dos, j’ai suivi ce diable de bourlingueur, que j’appelle , affectueusement “Monsieur” André, sur tous les chemins de la terre et je peux certifier qu’il a passé sa vie sur la route. Cela nous a pris un demi-siècle en tout. Mon Maître et Seigneur a déjà relaté les dix-huit premières années de son rêve, au cours desquelles il a parcouru 400.000 kilomètres autour du monde en stop (de 1955 à 1973) dans La Terre n’est qu’un seul pays.

C’est moi, votre humble serviteur à bretelles qui, en tant que témoin privilégié, me charge maintenant de vous conter les péripéties et tribulations que mon patron a connues depuis cette odyssée. Car un apostolat de pacifiste l’a galvanisé dès son retour et son insatiable curiosité ne l’a jamais lâché, le malheureux !

” Mieux vaut voir une fois qu’entendre cent fois “, dit le proverbe.

661px-Brugiroux_en_Irlande_2005[1]

André Brugiroux, né le 11 novembre 1937 à Villeneuve-Saint-Georges, est un globe-trotter et écrivain français qui a visité tous les pays et territoires du monde entre 1955 et 2005, le dernier étant le Mustang. Il a été nommé « plus grand voyageur existant sur Terre » en 2007 dans le Hit Parade des Viajeros notables contemporáneos de Jorge Sánchez. Il a réalisé un film documentaire portant sur ses voyages. Il s’est également donné pour mission de faire connaître la foi bahá’íe à travers la planète.

Carte du tour du monde en stop

Carte_du_Tour_du_Monde_en_stop[1]

Le Parcours de 1955 à 2003

Parcours_1955_-_2003[1]

Le tour du monde : hier, c’était un exploit. Aujourd’hui, on le boucle en quelques dizaines d’heures de super-jet, d’hôtel climatisé en palace. Mais que voit-on ? André Brugiroux, lui, voulait connaître les hommes : les 400 000 km qu’il a parcourus autour du monde, il les a faits, le plus souvent, le long des routes. Il a été l’une de ces silhouettes qui, debout, pouce levé, tentent d’arrêter une voiture. Il a fait le tour du monde en stop. Cela prend des années. Cela mène de la Terre de Feu à l’Alaska, du Pakistan à Israël, du Japon à la Finlande. Cela fait un lourd bagage d’aventures incroyables et surtout de rencontres. Hommes de tous pays, saisis dans la vérité de leur vie quotidienne. André Brugiroux a compris, en traçant sa route autour du monde, qu’il cheminait vers une révélation spirituelle. Il nous la livre au terme de ce grand récit d’aventures qui lui a fait découvrir que ” la terre n’est qu’un seul pays “.

Interview d’André Brugiroux

Fabrice du site “Instinct Voyageur” a interviewé récemment André Brugiroux dont voici la vidéo

André Brugiroux en photos à travers le temps

André_Brugiroux_au_Japon_1970[1]
André Brugiroux au Japon 1970
André_Brugiroux_en_Alaska_1969[1]
André Brugiroux en Alaska 1969
Oslo_1973[1]
André Brugiroux à Oslo en 1973
Djakarta_1970[1]
André Brugiroux à Djakarta en 1970

Les livres d’André Brugiroux

En savoir plus sur son dernier livre | L’avis des lecteurs

The following two tabs change content below.
Fondateur du site Un Monde d'Aventures, je suis un passionné des grands espaces sauvages et des mondes polaires. J'ai réalisé plusieurs raids autonomes au Groenland et en Laponie. J'aime partager ma passion à travers ce site. Voir tous les articles écrits par François - En savoir plus sur François

commentaires