Martin et son tour de l’Atlantique sur le seul cargo à voile au monde sans moteur

0
330

10150041_10202713509452529_2147054377_n

Parce que y a que ça de vrai. Un tour de l’Atlantique sur un navire unique. Le seul cargo a voile sans moteur, du monde, le Tres Hombres Ship… C’est le voyage qu’a entrepris Martin. Il nous raconte les 9 premiers mois de son aventure…

******

A la fin de mes études, j’avais besoin de partir, voir le monde, changer d’air. Ne pas partir pour partir, mais faire quelque chose de différent, d’utile… Alors j’ai osé aller contre les vents de la société et ai largué les amarres. J’ai vogué avec le Tres Hombres. Ce navire est unique. C’est le seul cargo à voile du monde. Qui plus est, il n’a pas de moteur… Un retour dans le passé pour créer un meilleur futur. Le but de ce navire est de développer et promouvoir le Fair Transport. C’est à dire du transport de manière durable. Les voiliers ont vogué pendant des siècles grâce au vent. Pourquoi le pétrole devrait-il empêcher les voiles de se gonfler? A terme, la Fair Transport Company voudrait créer des grands cargos à voiles. En attendant, tous les ans, le Tres Hombres fait un tour de l’Atlantique Nord. Lorsque j’étais à bord, nous sommes partis des Pays Bas et sommes descendus vers le Cap Vert, via la France, le Portugal, Madère, les Canaries. Puis nous avons traversé l’Atlantique, et au passage porté assistance à un marin et son navire que nous avons remorqué pendant 900 miles.

Ensuite nous avons joué à Pirates des Caraïbes. Entre Sainte Lucia, Barbados, Antigua, Grenada et la République Dominicaine. Enfin, le but véritable était d’aller chercher nos marchandises. On a chargé 35 tonnes de chocolat de Grenade, de Rhum spécial Tres Hombres, de fèves de cacao, et autres denrées. Puis nous avons pris le chemin du retour… Rentrer… La navigation est plus corsée… Direction Bermuda, et le Triangle des Bermudes, puis l’Atlantique Nord, les Açores et finalement, le retour en Europe. Quand on revient des Caraïbes, il fait froid, le vent souffle, les vagues mouillent. C’est l’aventure… Et elle se vit aussi au niveau des rencontres. Le navire est un milieu clos, et cela n’est pas forcément évident! Et on ne peut pas descendre en plein océan… Ce ne fut pas tous les jours facile.

995302_10202295205435190_1284051783_n[1]

Mais quel bonheur…
Vous aussi, vous pouvez rejoindre cette aventure!…
svtreshombres.homestead.com
www.fairtransport.eu

 

The following two tabs change content below.
Fondateur du site Un Monde d'Aventures, je suis un passionné des grands espaces sauvages et des mondes polaires. J'ai réalisé plusieurs raids autonomes au Groenland et en Laponie. J'aime partager ma passion à travers ce site. Voir tous les articles écrits par François - En savoir plus sur François

commentaires