10 lieux insolites et secrets à découvrir lors d’un week-end à Londres

0
3085

Dans ce guide, on vous propose d’explorer un côté totalement différent de la ville de Londres, inconnu par la plupart des touristes.

C’est le côté secret de Londres que vous allez découvrir avec des lieux peu connus, des endroits discrets, voire même clandestins pour certains.

Voir les informations pratiques et nos bons plans à la fin de l’article.

1. Les Anciens Bains Romains

1. Les ancien bains romains (Crédits photos : londonhistorygroup.com)

Les Bains Romains ou les Roman Bath sont situés au 5 Strand Lane à Londres. Ils étaient connus dans les années 1830 pour être des restes de l’époque romaine. Il s’avère en fait que les Roman Bath ne sont sûrement pas romains car ils dateraient du 17e s.

Ils sont en fait la partie restante d’une citerne construite en 1612 pour alimenter une fontaine dans les jardins de l’ancienne maison Somerset House , alors lieu royal. Après une longue période d’inactivité, ils ont été remis en service dans les années 1770 comme bain public. On y admire des carreaux hollandais de cette époque, avec le fameux dessin traditionnel de Delft.

L’idée qu’ils étaient romains a probablement commencé une cinquantaine d’années plus tard. Cela a suscité à la fois enthousiasme et scepticisme depuis. Mais même s’ils ne sont pas romains, il y a une véritable fascination des Thermes.  Cela fait maintenant partie de leur histoire, bien plus que leurs soit distantes origines.

2. Neal’s Yard

2. Neal’s Yard

Neal’s Yard est une petite ruelle à Covent Garden, entre les rues Shorts Garden et Monmouth Street, qui donne sur une cour. On trouve sur cette petite cour plusieurs cafés proposant une nourriture saine ainsi que des détaillants new age comme le magasin de médecine alternative Neal’s Yard Remedies, le fromager Neal’s Yard Diary et le World Food Cafe.

Le nom de Neal’s garden viendrait de Thomas Neale, maître de la Monnaie de Londres de 1693 à 1710. Les stations de métro les plus proches de Neal’s Yard sont celles de Tottenham Court Road, Covent Garden et Leicester Square.

3. Le Cimetière de Highgate

3. Cimetière de Highgate

Le cimetière de Highgate est un cimetière situé à Highgate, un quartier du nord de Londres. Ce cimetière est très admiré. C’est un peu l’équivalent du cimetière du Père-Lachaise à Paris car on y trouve de plusieurs personnalités. On y trouve également de très nombreuses sépultures et caveaux gothiques. Le cimetière occupe un flanc de colline, légèrement en dessous du sommet de la colline de Highgate, près du parc Waterlow.

Le site est couvert d’arbres, de buissons et de fleurs sauvages, dont la plupart ont été plantés puis laissés à l’abandon, donnant un aspect sauvage à la végétation.

On y trouve une Avenue Égyptienne. La partie Ouest du cimetière, qui comprend une collection impressionnante de mausolées et de pierres tombales victoriens élaborés, n’est accessible que lors de visites guidées. La partie Est, plus récente, peut être visitée librement.

La tombe de Karl Marx (située en face de celle d’Herbert Spencer), l’Avenue Égyptienne et le Columbarium sont des monuments classés.

Le cimetière de Highgate connut un succès médiatique des années 1960 à 1980 pour son soi-disant passé occulte, et plus particulièrement pour la légende urbaine du Vampire d’Highgate.

En savoir plus sur le Cimetière de Highgate

4. Les Kyoto Gardens à Holland Park

4. Les Kyoto Gardens à Holland Park

Les Kyotos gardens sont des jardins japonais situés dans le Holland. Le jardin est assez petit mais si vous passez par là, ça vaut le coup d’aller le visiter.

Outre le jardin japonnais, le parc contient une orangerie célèbre, un terrain de cricket, des courts de tennis, une auberge de jeunesse, un des terrains de jeu les mieux équipés de Londres, des écureuils et (impressionnant pour un parc de Londres) des paons.

5. Les Écuries de Camden

Son nom exact, c’est Camden’s Stables Market. Autrefois, c’était un ensemble de box d’écurie, de tunnels pour chevaux, de sellerie, d’ateliers de sellerie et un hôpital pour chevaux.

En 1925, l’écurie de Stables Yard comptait environ 400 chevaux et, à son apogée, 700 à 800 chevaux travaillaient au Camden Goods Depot (construit en 1939).

Pourquoi tant de chevaux? L’exploitation des chemins de fer a nécessité l’utilisation de chevaux pour tirer des trains et des barges le long du canal. Les chevaux étaient également utilisés pour le transport de marchandises et de bagages.

Le tout dernier cheval a été retiré du service en 1967 et le dépôt a été fermé en 1980.

Le Stables Market est le plus grand espace du Camden Market. On y trouve une variété de stands de nourriture, de mode et d’artisanat.

En savoir plus sur le Camden Market

6. La Station fantôme d’Aldwych

6. La Station d’Aldwych (Crédits Photos : emminlondon.com)

La station d’Aldwych est une station de métro phantome, elle faisait partie de la Piccadilly line, et maintenant elle est une partie du King’s College London.

La station était le terminus d’un petit prolongement depuis Holborn. Elle est fermée en 1994, l’aménagement intérieur préservé est devenu un lieu d’exposition et de tournage de films.

Elle a aussi servi d’abri anti-aérien pour protéger des collections de la National Gallery pendant la Première Guerre mondiale et du British Museum pendant la Seconde. Un niveau de Tomb Raider III se déroule dans cette station désaffectée.

7. La Maison de Dennis Severs

7. La Maison de Dennis Severs

La maison de Dennis Severs se situe à Folgate Street. Elle a été créé par son ancien propriétaire Dennis Severs en tant qu ‘«imagination historique» pour montrer de ce qu’aurait été la vie au sein d’une famille de tisserands de soie.

De 1979 à 1999, la maison a été habité par Dennis Severs, qui a progressivement recréé des salles comme une capsule temporelle dans le style des siècles précédents. La maison est maintenant ouverte au public.

Dennis Severs a travaillé pour créer ce qui s’est avéré être une collection d’atmosphères. La visite de la maison devient un voyage à travers le temps; on traverse des petites pièces et des couloirs cachés qui soudainement se révèlent. Cela ressemble à une sorte de pèlerinage à travers la vie.

En savoir plus sur la maison de Dennis Severs

8. Le Chelsea Physic Garden

8. Le Chelsea Physic Garden

Le Chelsea Physic Garden ou Jardin botanique de Chelsea a été créé sous le nom de Apothecaries’ Garden à Londres, en Angleterre en 1673. C’est le deuxième plus ancien jardin botanique de Grande-Bretagne, après le jardin botanique de l’université d’Oxford créé en 1621.

Son jardin de rocailles est le plus ancien jardin anglais consacré aux plantes alpines. Il abrite le plus grand olivier fructifère en Grande-Bretagne, protégé du froid par les hauts murs en briques du jardin, ainsi que sans doute le plus septentrional des pamplemoussiers poussant à l’extérieur. Jalousement gardé par la Worshipful Society of Apothecaries, le jardin est devenu un organisme de bienfaisance enregistré et a été ouvert au grand public pour la première fois en 1983. Le jardin est membre des London Museums of Health & Medicine.

En savoir plus sur le Chelsea Physic Garden

9. Brixton Village

9. Brixton Village

Brixton est un quartier du sud de Londres, situé dans le district de Lambeth. Brixton Village est un marché dans le centre du village de Brixton , au sud de Londres. Le marché est recouvert par des arcades.

Le marché propose un large éventail de produits alimentaires et de biens divers, mais il est surtout connu pour ses produits d’Afrique et de Caraibe, qui reflètent la diversité de la communauté de Brixton et des environs de Lambeth. Les arcades couvertes ont toujours été des propriétés privées.

En savoir plus sur Brixton Village

10. Old Spitalfields Market

Le Old Spitalfields Market est un marché couvert à Spitalfields, juste en dehors de la Cité de Londres. Il se trouve dans le district londonien de Tower Hamlets.

Un marché existe dans ce quartier depuis 1638 lorsque Charles Ier d’Angleterre a octroyé une licence pour la vente de la chair, de la volaille et des racines sur Spittle Fields, qui était alors une zone rurale à la périphérie est de Londres.

Les bâtiments de l’époque victorienne ainsi que le marché couvert et le toit ont été restaurés et Old Spitalfields Market est aujourd’hui l’un des meilleurs marchés de Londres. La place du marché d’Old Spitalfields Market est un marché populaire de la mode, de nourriture, du vintage et d’articles généraux, ouvert sept jours par semaine, mais il est particulièrement animé le dimanche.

Informations pratiques

Pour votre hébergement, n’hésitez pas à consulter notre bon plan pour trouver un hôtel pour dormir à Londres avec Expedia.fr.

Le site propose un choix énorme d’hôtel à tous les prix. Et vous êtes sûr de trouver celui qui vous convient le moins cher possible.

La carte des 10 lieux

The following two tabs change content below.
Fondateur du site Un Monde d'Aventures, je suis un passionné des grands espaces sauvages et des mondes polaires. J'ai réalisé plusieurs raids autonomes au Groenland et en Laponie. J'aime partager ma passion à travers ce site. Voir tous les articles écrits par François - En savoir plus sur François

commentaires