Pendant un an, un français fait le tour du monde en train

0
114

Qui n’a rêvé un jour de monter dans un train qui partirait à l’aventure ? 

Pendant un an, Philippe Mélul a emprunté les trains les plus prestigieux (Transsibérien, Orient-Express, Indian Pacific), et les plus insolites (train du Négus de Djibouti à Addis-Abeda, Nariz del Diablo en Equateur, train du col du Condor en Bolivie), pour parcourir cinq continents, trente pays, totalisant plus de 62.000 km en quelque 1.200 heures sur les rails.

‘Couché mou’, ‘assis dur’, debout, perché sur le toit, accroché à la locomotive, coincé entre des ballots, voyageurs en surnombre et volailles, Philippe Mélul a vu des paysages grandioses, traversé des villes chargées d’histoire, rencontré des hommes qui l’ont initié à leur culture. Sa vision du monde a changé et sa vie également puisque, au cours de son périple, il a rencontré Elena, une argentine devenue sa femme.

A propos de Philippe Mélul

Philippe Mélul, 33 ans, a tout naturellement accompli l’essentiel de sa carrière professionnelle à la S.N.C.F. Depuis un an, il se consacre à de nouvelles activités : enseignement du marketing et des langues, conférences-diaporama et organisation de voyages en Argentine. Le Tour du Monde en train est son premier livre.

197 pays, 30 ans de voyage, 10 tours du monde, 300 000€ de budget, 6 000 km à pied, 30 000 en bus, 60 000 en voiture, 100 000 en train et 1 000 000 en avion. Pourtant Philippe MELUL n’est pas un aventurier hors d’atteinte qui vit avec un dollar par jour, gravit le mont Everest par la face nord ou traverse l’Amazonie à coups de pagaie. Plutôt un anti-héros auquel on peut s’identifier. Il voyage seul, en couple, en famille, ou en groupe, dort en camping, à l’hôtel, ou en palais de maharadja, tombe en panne avec sa R21 en Albanie, tombe de cheval au Lesotho… et tombe amoureux en Afrique du Sud.

Pendant 30 ans, il concilie voyages (3 mois par an), vie de famille et travail, jonglant avec finances et problèmes administratifs. Il raconte avec humour ses périples en distillant anecdotes, conseils pratiques, analyses géopolitiques et réflexions personnelles. Il a visité tous les pays du monde, et nous livre quelques carnets de voyage, notamment des derniers pays visités : Corée du nord, Afghanistan, Irak, Somalie, Érythrée, Kiribati, Tuvalu… Voyager c’est vivre deux fois. Biographie : Originaire de Lens, âgé de 51 ans, Philippe MELUL a vécu à Paris, Annecy, St Rémy de Provence, en Argentine et aux USA avant de s’installer dans la Drôme.

Diplômé de l’ESCP, il a été cadre commercial à la SNCF, professeur de marketing et langues, écrivain-conférencier, chef d’entreprise. « Profession Globe-Trotter » est son 3è livre, qu’il a auto-édité. Il donne actuellement des conférences sur ses voyages, et travaille comme consultant en tourisme.

Le tour du monde en train

Prix : à partir de 2,43€

Profession globe trotter

Prix : à partir de 15€

Pour en savoir plus : philippemelul.com et Facebook

The following two tabs change content below.

commentaires