Manger végan en voyage : TOP 3 astuces

0
363

Une alimentation végane exclut tous les produits d’origine animale : la viande, le poisson, les œufs, les produits laitiers. À la maison il est très facile de préparer des recettes végétales. Mais en voyage cela peut devenir plus délicat.

Sans cuisine à sa disposition, il peut être compliqué de composer un repas végan et trouver des plats équilibrés sans viande ni poisson.

C’est pourquoi nous avons regroupé dans cet article tous les meilleurs conseils pour pouvoir voyager végan sans aucun problème.

1 – Utiliser les traducteurs

La première astuce est d’utiliser les traducteurs à votre disposition. Pour arriver à se faire comprendre dans des endroits où vous ne maîtrisez pas la langue, il existe une application désormais connue qui s’appelle le VeggiePass, qui fonctionne hors ligne et grâce à laquelle vous pourrez traduire toutes les phrases que vous voulez temps de nombreuses langues. Le point fort de cette application est qu’elle utilise aussi de nombreuses images, comme des images de fruits et légumes ou encore des têtes d’animaux rayés en rouge pour rapidement faire comprendre à une autre personne, notamment un serveur dans un restaurant que vous ne consommez pas de viande.

Le deuxième outil est Google Translate, qui est probablement le meilleur traducteur et le plus efficace pour traduire la phrase que vous souhaitez. À noter qu’il faut une connexion internet pour utiliser Google Translate. En Europe, de nos jours, avec le réseau européen, avoir une connexion et facile mais si vous voyagez sur d’autres continents et que le restaurant ne possède pas de wifi, cela peut être plus compliqué de l’utiliser.

Le troisième outil est Microsoft traducteur qui fonctionne hors ligne et qui vous permet facilement de traduire les phrases que vous souhaitez.

Au-delà de de ces différents outils qui vont seront très utiles, mon conseil avant votre départ est d’écrire toutes les phrases dont vous aurez besoin par écrit.

Par exemple, traduisez et écrivez que vous ne mangez pas de viande, que vous ne mangez pas de poisson ou plus simplement que vous êtes végan. Si vous avez ces phrases bien écrites dans la langue du pays où vous vous rendez, il suffira de le montrer à l’accueil des restaurants ou au serveur au moment de passer la commande pour être sûr qu’on vous indique alors les plats ne contenant aucun produit d’origine animale.

2 – Utiliser les applications véganes

Le deuxième conseil est d’utiliser toutes les applications ou les sites qui existent et qui vous permettront de trouver les restaurants végans près de chez vous, même dans une ville où vous ne connaissez encore absolument rien.

Le site le plus connu qui est un site en anglais est Happy Cow, qui regroupe tous les restaurants végans dans le monde entier. C’est un peu l’équivalent de Tripadvisor mais pour les végans.

Vous pourrez ainsi lire tous les commentaires des anciens voyageurs qui sont passés par le restaurant, ainsi que la localisation sur la carte pour que vous puissiez trouver l’adresse sans difficulté. De nombreuses informations sont également indiquées, comme les horaires d’ouverture.

Si vous voyagez en France, vous pouvez utiliser le site VegOresto mis en place par la célèbre association L214 et qui est l’équivalent de TripAdvisor pour les végans, mais en France. Des plus grandes villes aux coins les plus reculés, la majorité des adresses véganes y sont référencées, avec les commentaires des voyageurs ayant testé les restaurants pour que vous puissiez faire votre sélection depuis chez vous.

3 – Cuisiner/préparer ses plats

La troisième astuce est de cuisiner vous-même ou tout du moins de préparer vous-même les plats que vous allez manger.

Reconnaissons que découvrir une nouvelle gastronomie dans un pays est une partie très intéressante du voyage. Ceci dit, si vous mangez 3 repas par jour, il est tout à fait possible de manger une fois par jour à l’extérieur pour découvrir les plats locaux et de préparer vous-même les deux autres repas. En cuisinant ou préparant vous-même vos repas, vous savez exactement quels ingrédients se trouvent dans votre assiette. Vous savez ainsi ce que vous mangez et vous pouvez ainsi facilement choisir des produits végétaux pour la préparation.

Cela vous permettra en même temps d’économiser d’argent. Si vous faites des randonnées ou que vous partez une journée à la plage, il vous suffit de mettre votre préparation dans un Tupperware et le tour est joué. En outre, de nos jours, de plus en plus de locations possèdent d’ailleurs une cuisine. C’est le cas par exemple avec Airbnb, qui est une application très pratique pour voyager.

Dirigez-vous vers le supermarché le plus proche et vous trouverez facilement du tofu, du tempeh ou encore des graines qui font partie des aliments classique du menu végan. Et vous pourrez facilement manger équilibré à petit budget.

En conclusion voyager en étant végan n’est pas très compliqué. Il s’agit avant tout de s’organiser, d’avoir les bons outils et les bonnes applications à sa disposition. Il est aussi possible de faire soi-même ses préparations.

Notons que le véganisme est un mode de vie très à la mode, et de plus en plus d’établissements proposent des options végétariennes ou véganes. C’est le cas des plateaux repas dans les avions ou encore de la plupart des restaurants. La gastronomie chinoise, la gastronomie indienne ou la gastronomie française proposent systématiquement une voire plusieurs options végétales.

Le livre du moment sur le végan

D’autres livres sur le végan

The following two tabs change content below.
Fondateur du site Un Monde d'Aventures, je suis un passionné des grands espaces sauvages et des mondes polaires. J'ai réalisé plusieurs raids autonomes au Groenland et en Laponie. J'aime partager ma passion à travers ce site. Voir tous les articles écrits par François - En savoir plus sur François

commentaires