Les randos les plus ouf autour de Paris

Cet article vous a plu ? Pensez à nous le dire et à le partager !

Voici un petit clin d’œil à Merci Alfred qui a sorti « Les randos les plus ouf de France« . Nous, on a décidé de sortir « Les randos les plus ouf autour de Paris ».

Il s’agit des plus belles randos autour de Paris. Pour certaines, on a même l’impression de se croire à la montagne. Comme quoi, il n’est pas toujours nécessaire d’aller très loin pour vivre une aventure. Elle est souvent en bas de chez soi ou au coin de la rue. C’est ce que j’appelle « l’aventure locale » que je cherche à mettre en avant à travers cet article.

Maintenant, à vous de jouer à l’explorateur en partant à l’aventure. Laquelle allez-vous choisir  ? Laquelle avez-vous déjà faite ?

Pour chaque rando, on vous fourni la durée, la distance, la dénivelée, une carte du parcours, la trace GPS et des photos. Comme vous le voyez, on prend soin de vous. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous les poser en commentaire, on est disponible pour y répondre.

La rando avec le plus de dénivelées

Le circuit des 25 bosses
A Noisy-sur-Ecole à côté de Fontainebleau (Seine et Marne – 77)

Photo028 (Copier)

Le parcours-montagne des 25 bosses et même des 35 bosses, respectivement le tour et l’ultra-tour, nous permettent de partir à la découverte du massif des 3 Pignons, en bordure de la forêt domaniale de Fontainebleau. C’est un circuit d’environ 16,5 km et de 850 m de dénivelées cumulés répartis sur 25 difficultés majeures.  Il peut s’avérer relativement difficile pour les débutants. On peut le parcourir en marchant, entre 5 et 7h ou pour les plus chevronnés, en courant, entre 2 et 3h. Sa longueur et son dénivelé nécessite d’avoir une bonne condition physique.

La rando la plus extrême

La Bossapas, la randonnée de l’extrême
Autour de Chaville (Hauts-de-Seine – 92)

Photo140 (Copier)

La Bossapas est une randonnée de l’extrême dans les Hauts-de-Seine. C’est un véritable challenge en pleine nature pour tous les randonneurs et sportifs.  La Bossapas est une randonnée sportive et pédestre de 33 km avec 1100 mètres de dénivelé positif ou de 25 km avec 800 mètres de dénivelé.

La rando la plus grimpeuse

Le Parcours-Montagne de Franchard-Cuisinière
Fontainebleau (Seine et Marne – 77)

DSC02698 (Copier)

Les sites de blocs de Franchard-Cuisinière et de Franchard-Isatis sont les plus connus en Europe et sont considérés comme des petits paradis de l’escalade. Le Parcours-Montagne de Franchard-Cuisinière est un circuit qui enchaîne grimpette et randonnée pédestre. Son nom scientifique est le Circuit Orange F+ No 3 mais son nom plus poétique est « La Cerise du Débutant ». Maintenant, on l’appelle simplement « Parcours Montagne de Franchard-Cuisinière » . Il a été tracé en 1960 par un groupe du CAF d’Ile-de-France. Le parcours est une boucle qui enchaîne escalade et désascalade. On aime ou on n’aime pas.

La rando avec le plus de bosses

La rando des 90 bosses et des 500 arpents
Auffargis – Vallée de Chevreuse (Yvelines – 78)

DSC_4164 (Copier)

La rando des 90 bosses est le nom donné au tracé du trail de la vallée de Chevreuse. C’est un parcours de 55 km et de 2 000 m de dénivelées cumulées répartis sur 90 sommets à grimper. On n’a pas compté mais il se murmure qu’il en compterait en fait une centaine. Qui dit mieux ?

La rando la plus difficile

La rando de l’Origole
Autour de Plainvaux, Rambouillet, Vindrins et Cernay (Yvelines – 78)

Photo239 (Copier)

La rando-montagne de l’Origole suit le parcours du trail du même nom. Pour le parcourir en mode rando, nous conseillons de la décomposer en plusieurs tronçons d’environ 20 km chacun. L’Origole est un trail hivernal et nocturne qui se déroule en décembre. Le parcours est à 95% sur des sentiers forestiers. Il fait 75 km et présente un dénivelées cumulés de 3 300 m. Avec plusieurs dizaines de bosses à franchir, ce parcours à fort dénivelé emprunte des sentiers très techniques. De par son profil et ses difficultés, l’Origole fait partie des parcours les plus difficiles en Ile-de-France.

La rando la plus féerique

La randonnée des Gorges d’Apremont
Fontainebleau (Seine et Marne – 77)

Photo785 (Copier)

Sur ce parcours, vous allez décourir de nombreuses curiosités comme une caverne de brigands. Denecourt affirmait que cette caverne , appelée préalablement par ses soins, la caverne des voleurs, avait été un repère de brigands sous le règne de Louis XV avec la célèbre bande à Tissier. La légende est-elle vraie ? A vous d’en jusger. Plusieurs curiosités sont à découvri sur ce parcours dont le médaillon des peintres, plusieurs belvédères, l’éléphant de grés, le chaos de roches des Gorges d’Apremont, la caverne des brigands, le désert de sable …

La rando avec les plus beaux points de vues

La randonnée des Gorges de Franchard
Fontainebleau (Seine et Marne – 77)

Photo006 (Copier)

Les Gorges de Franchard, c’est une randonnée qui va vous mener du chêne Georges Sand à l’Oeil-des-Nations. C’est un circuit à la rencontre des paysages caractéristiques de la forêt de Fontainebleau : paysage de landes et de chaos, de mares mystérieuses et de hautes chênaies. Mais c’est surtout un circuit qui vous propose dejolis points de vue avec des belvédères et des panoramas.

La rando la plus chaotique

La randonnée de la Dame Jouanne à Larchant
Larchant (Seine et Marne – 77)

Photo063 (Copier)

La randonnée de la Dame Jouanne se situe sur la commune de Larchant, en bordure de la forêt domaniale de Fontainebleau. Elle suit le tracé du GR13 ainsi que celui du PR. Le sentier Denecourt bleu n° 19 parcourt également ce secteur. Ce circuit permet la découverte de plusieurs chaos rocheux dont un des plus importants chaos gréseux du massif de Fontainebleau. Par contre, attention, car le sentier est régulièrement dévié à cause de gros problèmes d’érosion. Et bien sûr, à ne pas rater, la rencontre avec la Dame Jouanne,  un rocher de 15 m de haut. C’est le rocher le plus haut et le plus célèbre du massif de Fontainebleau.

La randonnée la plus vertigineuse

La randonnée des Gorges de Fontainebleau
Fontainebleau (Seine et Marne – 77)

Photo769 (Copier)

J’ai intitulé ce parcours « la randonnée des Gorges de Fontainebleau » ou « les failles de Fontainebleau » pour lui donner plus de vertige. L’idée consiste à relier les Gorges d’Apremont et les Gorges de Franchard par le GR1.

Cet article vous a plu ? Pensez à nous le dire et à le partager !

Commentaires

commentaires