Retour sur les 4 jours du Festival Mondial de l’Image Sous-Marine de Marseille

0
202

Le Festival Mondial de l’Image Sous-Marine a fêté ses 40 ans à Marseille du 31 octobre au 03 novembre 2013.

C’est en tant qu’amatrice de plongée avec mon modeste niveau 1 dans la poche et accompagnée de mon frère, plongeur photographe débutant, que j’ai eu la chance de participer à ce festival rassemblant plus de 120 exposants, avec 450 photos en compétition et plus de 150 films projetés sur grand écran.

Mars1

J’ai donc ici choisi de raconter ce qui m’aura tout particulièrement marqué lors de ce festival.

Ma première découverte a été celle du métier de Corailleur à travers le film « L’appel du Bleu – L’or rouge du Valinco » de Georges ANTONI. On y apprend beaucoup de choses sur le corail rouge véritable trésor des mers et sur son exploitation : plongée à plus de 60m (120 m étant le record atteint par les corailleurs aguerris) pour pouvoir récolter le précieux polype suivie d’une remontée d’1h30 et d’une décompression en caisson d’1h30. Un métier difficile mais exercé dans le plus grand respect de la mer afin d’assurer le renouvellement de l’espèce. Il faut savoir que le corail rouge grandit de 2 à 8 mm par an : il faut donc être très patient pour obtenir des ramifications de plusieurs centimètres.

Mars2

J’ai pu ensuite faire le tour des exposants avec lesquels il était particulièrement agréable d’échanger, des personnes passionnées et investies dans la protection du patrimoine marin et heureux de faire découvrir leur passion.

Mars3

De belles découvertes à travers les différents stands : livres, magazines, matériels de plongée, matériels d’imagerie sous-marine, métiers de la mer, …. Parmi d’autres :

Turtle-Prod : nous avons pu discuter avec Yann Valton co-écrivain de « Faune et flore sous-marines de la Méditerranée » qui nous a présenté son livre, véritable révolution : premier guide d’identification et de d’observation qui permet de lier le papier à d’autres médias. En achetant le livre, vous pouvez télécharger une application sur votre smartphone ou votre tablette et avoir ainsi accès à des contenus supplémentaires : images en 3D des poissons, mini-vidéos sur certaines espèces, effets sonores sur les cris des animaux présentés,…

Mars4
INFOS / ACHETER

Ocean Geographic avec Robert Pakiela : il a rédigé le livre « La photographie Subaquatique – Initiation et techniques pour tous », une véritable bible pour mon frère débutant dans la photographie. Ce livre permet de comprendre à travers la théorie, les conseils et les exemples concrets comment réussir une photo sous-marine. Son plus : donner avec les photos présentées, les réglages utilisés.

Mars5
INFOS / ACHETER

Nous avons ensuite parcouru l’ensemble des photos présentées. Une belle exposition de Laurent BALLESTA avec des images ramenées de plongées interdites dans les darses des terminaux pétroliers et des ports commerciaux de l’agglomération Marseillaise.

Parmi toutes les magnifiques photos exposées, mon coup de cœur ira pour un « hippocampe pygmée à couvert dans sa gorgone » :

Mars6

Les enfants n’ont pas été oubliés lors de ce festival et de nombreuses activités leurs étaient proposées pour découvrir le monde sous-marin. Ils ont notamment pu réaliser une superbe fresque en laissant libre-court à leur imagination et leur créativité :

Mars7

Un autre événement de ce festival était la projection du film « Le Piège Blanc » – Prix du Public lors de la soirée prestige « Thalassa » en présence de l’équipe du film et de Georges Pernoud, ardent défenseur de la mer au travers de son émission depuis 38 ans.

Personnellement je n’avais pas encore pu voir ce film qui avait tant fait parlé de lui et pour cause ! On ne peut s’empêcher de vivre le film, de compatir pour les 2 explorateurs, d’avoir peur pour eux, d’avoir envie de les aider, de frissonner et de rire avec eux et finalement de s’y attacher. Les images ramenées sont époustouflantes et émouvantes : la rencontre avec l’ours polaire, les icebergs vus de sous l’eau, la solidarité des 2 hommes,…

L’équipe a été très disponible tout au long du festival et c’est génial de voir des gens réalisant de tels exploits qui restent pourtant si humbles avec une forte envie de partager : respect !

Mars8

Parmi les autres films qui m’ont touché :

  • « Sous le signe de la tortue » de Rémi TEZIER : très beau film sur des hommes et des femmes vivant dans l’Océan Indien qui ont décidé de faire tout leur possible pour protéger les tortues marines qui sont au cœur de leurs vies.
  • « Le monde merveilleux des crustacés » de Manuel LEFEVRE – Palme d’argent : la mer héberge des créatures étranges dont un groupe très particulier les crustacés. Ce film donne un panorama de nombreuses espèces et de leurs façons de s’adapter à leur environnement.
  • « U 455, le sous-marin disparu » – Palme d’or : film qui retrace l’enquête autour de ce U-Boat dont on a perdu la trace aux larges des côtes italiennes, le 22 février 1944 après avoir quitté le port de Toulon. Ce film très émouvant permet d’en apprendre plus sur la véritable histoire des loups gris de la seconde guerre mondiale.
  • « Nature Wonder Land : Mysterious circles in Japanese waters » de Ida AKIHIKO – Palme d’or : un photographe sous-marin japonais Yoji Ookata remarque lors d’une de ces plongées, un cercle étrange au fond de l’eau sans savoir par qui et comment ce tracé parfait a été dessiné. Le film retrace l’enquête menée pour découvrir l’origine de ces étranges cercles et leur rôle.

Mars9

Il est bien évidemment impossible de voir tous les films et de raconter ici toutes mes rencontres avec les divers exposants alors je m’en excuse auprès d’eux.

Ce Festival a été une très belle découverte pour nous, c’était la première fois que nous participons à une manifestation de ce genre. Nous retiendrons que les gens présents étaient tous de véritables passionnés avec une envie de partager et de faire profiter les gens de leurs belles découvertes. Tous sont animés d’une seule et unique revendication : il faut protéger nos mers et océans !

A ce jour seulement 5% des océans ont étés explorés par l’homme : il reste encore tant de choses à découvrir !

Mars10

Et pour finir je tiens à saluer les personnes bénévoles assurant l’accueil durant ces 4 jours avec toujours autant de bonne humeur et tout particulièrement Marie-Paule et Daniel qui ont été plus qu’adorables avec nous.

Palmarès complet 2013

Films “Longs et moyens métrages”

  • Palme d’Or, Prix du Président de la République, Prix de la FFESSM

“U455, le sous-marin disparu” de Stéphane BEGOIN

  • Palme d’argent

“Le monde merveilleux des crustacés” de Manuel LEFEVRE

  • Palme de Bronze

“Legends of tjhe deep. Deep Sea Sharks” de Yuki YOSHIO

  • Prix Spécial du Jury

“Le Coelacanthe, plongée vers nos origines” de Gil KEBAILI et Laurent BALLESTA

  • Prix du Public

“Le piége blanc” de Thierry ROBERT

 

Films “Clips et courts métrages”

  • Palme d’Or, Prix de la FFESSM

“Nature Wonder Land. Mysterious circle in Japanese waters” de Ida AKIHIKO

  • Palme d’Argent

“The trip” de Daniéle IOP, Manfred BORTOLI, Massimo BOYER

  • Palme de Bronze

“Le sommeil des épaves” de Jérome ESPLA

  • Prix Spécial du Jury

“Plasticus” de Eric CLUA

 

Images fixes “Portfolio”

  • Plongeur d’Or, Prix de la FFESSM

Claudio GAZZAROLI

  • Plongeur d’Argent

Gregory LECOEUR

  • Plongeur de Bronze

Uwe SCHMOLKE

Plus d’informations sur les livres qui ont été cités

The following two tabs change content below.

commentaires