Nouveau livre Guérin – “Le gel ne me fermera pas les yeux” d’Adam Bielecki

0
663

“Le gel ne me fermera pas les yeux” d’Adam Bielecki, une rencontre de l’alpinisme hivernal polonais

Adam est un des ténors de la nouvelle génération d’himalayistes polonais. Son livre raconte son apprentissage dans les Tatras, ses premières expéditions à plus de 7000 alors qu’il n’avait que 17 ans, et sa découverte de l’alpinisme hivernal dans le Karakoram, les montagnes du nord du Pakistan. Une plongée impressionnante dans l’univers brutal de la haute altitude en hiver, où l’erreur ne pardonne pas.

Adam Bielecki

Un récit glacé et glaçant qui s’achève par une extraordinaire course contre
la montre pour secourir Elisabeth Revol au Nanga Parbat en 2018.

L’image du titre est bien réelle : par les températures polaires, les larmes gèlent et collent les cils. Garder les yeux ouvert est un combat.

A propos de l’auteur

Adam Bielecki

Les Français ont découvert Adam Bielecki à l’occasion du secours d’Elisabeth Revol, en janvier 2018 au Nanga Parbat. Héliporté depuis le K2, Adam est monté à la rencontre de l’alpiniste française avec Denis Urubko, remontant en une seule nuit le Kinshofer Wall jusqu’à plus de 6000 mètres. Diplômé en psychologie, auteur de la première hivernale du Gasherbrum I et du Broad Peak, il vit depuis trente ans sa passion de l’alpinisme. Le gel ne me fermera pas les yeux est son premier livre.

Lire un extrait

Pour en savoir plus sur le livre

Le gel ne me fermera pas les yeux” d’Adam Bielecki, 304 pages – 1 cahier photos de 16 pages, Collection Terra Nova – Editions Guerin – Format : 15 x 21 cm – Prix conseillé : à partir de 25,00 € sur Amazon.fr

D’autres livres qui peuvent vous intéresser

The following two tabs change content below.
Fondateur du site Un Monde d'Aventures, je suis un passionné des grands espaces sauvages et des mondes polaires. J'ai réalisé plusieurs raids autonomes au Groenland et en Laponie. J'aime partager ma passion à travers ce site. Voir tous les articles écrits par François - En savoir plus sur François

commentaires