A nous de tracer notre propre chemin dans le monde moderne

0
822

« Ce bel et vivace aujourd’hui » de Jacques Lacarrière est la réédition du livre épuisé « Ce bel et nouvel » suivie de 12 textes d’inédits.

L’auteur fait une description de notre actuel à travers des découvertes, des lieux ou des objets qui font notre quotidien : la conquête de l’espace, le clonage, le téléphone portable, les éoliennes, les supermarchés, la radio, l’évolution des modes de transport, la moissonneuse batteuse, l’exploration des fonds sous-marins, les grues, internet, …

espace 37368282_3

eolien-offshore 1070903_eiffage-choisi-pour-donner-une-deuxieme-vie-a-larche-de-la-defense-web-tete-0203983860954

Cette liste est forcément subjective mais reste bien représentative de notre environnement car la transformation de notre quotidien conduit souvent à des évolutions sociologiques ou est révélatrice de notre perception de la société.

Un regard lucide sur la modernité avec des chapitres courts sur des sujets très variés. Le ton est parfois incisif, certains textes sont poétiques, d’autres plein d’amertumes, d’autres enfin non dénués d’humour.

En effet, si certains changements de notre vie sont de réelles avancées et certaines découvertes sont sources d’évasion pour plusieurs générations, quelques inventions techniques ou technologiques ont en revanche un usage plus discutable.

Ce livre nous incite à faire le tri dans ce que propose le moderne. Même s’il faut rester optimiste sur notre futur, on comprend mieux pourquoi certains d’entre nous choisissent de partir loin de nos civilisations modernes. Et pourquoi pas profiter d’une escapade pour emporter cet ouvrage afin de prendre un peu de recul sur le qui nous entoure ?

Un avant-goût en quelques extraits

web internet

« Un interactif est un où des milliers de gens bavardent, écrivent, dessinent et communiquent avec les autres habitants de la planète tout en restant chez eux, au cœur d’un rassemblement solitaire. L’écran d’ordinateur devient une sorte de hublot donnant non sur la mer mais sur un de mots, de lignes, de signes, de représentations qui ne proposent que des rencontres, des échanges, des voyages virtuels où l’on ne risque pas, en surfant d’ondes en ondes, d’être couvert d’embruns ! Ainsi, le moderne Internaute reste-il, quoi qu’il en pense, un promeneur solitaire, isolé dans sa sombre cabine, l’œil rivé à son hublot. » – Homo interactivus

hall_d (Copier)

« Tout passage d’une ville à une autre, d’un continent à un autre, d’un élément à un autre implique une petite épreuve et de subtiles initiation. Jusqu’aux années récentes, il suffisait pour accéder aux zones d’embarquement de montrer ses papiers pour dire qui ont était. Avec le terrorisme et les détournements, il faut dire et prouver aussi qui l’on n’est pas. Chaque fois que je franchis le portique d’un détecteur magnétique, je pense aux épreuves des anciens Egyptiens. Eux aussi devaient (après leur mort) franchir des portiques et prouver qu’ils n’étaient pas des terroristes de l’au-delà, en énumérant un à un les méfaits et les crimes qu’ils n’avaient pas commis » – Airport

209418

« Un silence inattendu, inquiétant au début, qui ne cesse qu’en se rapprochant du rivage en eaux basses, où la houle entrechoque les galets en une suite de sons ténus, cristallins comme du verre qu’on émiette ou comme les cris d’amour, l’été, des musaraignes. Sous l’eau, ce ne sont pas seulement les oreilles mais le corps tout entier qui entend et perçoit. C’est le corps qui ressent les vibrations et les frissons de l’onde, devenu si léger, si nouveau qu’il peut glisser, onduler, ambuler avec gestes lents de somnambule. Sous l’eau, tout devient déformé, grossi, la taille des êtres et des objets, les distances et les proportions. Le temps lui-même se modifie, la vie apparaît ralentie au cœur de ces fluidités, densités, gravités nouvelles » – Plongées

Jacques Lacarrière (1925-2005), écrivain, poète, essayiste et helléniste de renommée mondiale, est l’auteur, entre autres, de L’Été grec, Les Hommes ivres de Dieu, La Poussière du et Chemin faisant. Il a reçu le Grand Prix de littérature de l’ Académie française pour l’ensemble de son œuvre.

Le 17 septembre 2015, cela fera tout juste 10 ans que Jacques Lacarrière nous quittait. À cette occasion, Chemins faisant, l’association des amis de Jacques Lacarrière, organise plusieurs événements tout au long de l’année pour évoquer la vie et l’œuvre du célèbre écrivain et pour présenter les livres à paraître en 2015.

  • Février : À Paris, présentation avec lectures de Ce bel et vivace aujourd’hui à la librairie « Le Tumulte des mots ».
  • : À Paris, présentation au Salon du Livre (du 20 au 23 mars) de Ce bel et vivace aujourd’hui.
  • Avril : À Vézelay, lectures autour de Ce bel et vivace aujourd’hui avec dégustation de vins.
  • Mai : À Saint-Malo, au festival Étonnants Voyageurs (du 23 au 25 mai), hommage à Jacques Lacarrière en présence de membres de Chemins Faisant (Association des amis de Jacques Lacarrière), dont Sylvia Lipa Lacarrière et Pascal Dibie, auteur de la préface de Ce bel et vivace aujourd’hui.
  • Automne : Parution au Passeur Éditeur de Jacques Lacarrière, passeur pour notre temps, livre de Florence Forsythe sur la vie et l’oeuvre de Jacques Lacarrière.
  • Décembre : À Paris, le 10 décembre, à l’Institut du Monde arabe, rencontre-colloque autour de l’œuvre de Jacques Lacarrière, avec de nombreux intervenants.

En savoir plus sur le livre | Commander le livre

The following two tabs change content below.

Eve

Passionnée de livres et de photos. Privilégie la marche pour (re)découvrir les régions de la France : les endroits incontournables mais également les petits villages, les lieux chargés d'histoire... Admire les aventuriers en herbe et les explorateurs confirmés. Voir tous les articles écrits par Eve

commentaires