Immersion en Amazonie avec Jerry Swift

0
213

Amazonie : ce nom m’a fait rêver pendant près de trente ans. Enfant, j’avais été subjugué par un documentaire montrant un naturaliste qui partait sur les traces des animaux sauvages de cette immense jungle.

Un jour, j’ai décidé de franchir le pas. J’ai réalisé que j’avais suffisamment fantasmé sur cette région du bout du monde et qu’il était temps pour moi de l’explorer. J’ai alors contacté le centre de recherche de Tambopata, situé en Amazonie péruvienne, qui organise un programme d’étude et de protection des aras. J’ai eu la chance d’y être accepté comme écovolontaire.

C’est exactement le genre de mission que j’affectionne et comme cette zone sauvage a un potentiel énorme, j’ai eu envie d’y tourner un documentaire animalier et d’écrire un livre pendant mon séjour.

Durant neuf mois, j’ai arpenté la jungle afin d’observer les oiseaux, les mammifères, les reptiles, les amphibiens, les insectes. J’ai eu le privilège de rencontrer et d’accompagner des spécialistes venus de la terre entière pour étudier la faune amazonienne.

Durant des journées de travail de douze à seize heures, souvent levé à l’aube, j’ai affronté la chaleur, l’humidité, les pluies diluviennes, les insectes voraces, les maladies. J’ai été attaqué par des guêpes, des araignées, des serpents. Je me suis perdu en forêt de jour et de nuit. J’ai parfois dû manger une nourriture infecte que les cuisiniers, pas toujours bienveillants, me servaient avec plaisir…

Mais je garde surtout le souvenir de rencontres animales hors du commun. Presque chaque matin, je me rendais devant la plus grande falaise d’argile au monde et j’y observais des centaines d’oiseaux multicolores : aras, perroquets, perruches et tant d’autres.

Lorsque je marchais sur les sentiers autour du centre de recherche, que ce soit pour effectuer un recensement faunistique ou pour filmer les animaux, j’avais invariablement de bonnes surprises. Cet endroit possède la plus forte biodiversité de la planète, alors comment aurait-il pu en être autrement ?

Parmi les meilleurs souvenirs, il y a ces quelque 300 espèces d’oiseaux que j’ai pu approcher, ou bien ma rencontre nocturne avec le discret tapir qui a soudain surgi dans le faisceau de ma lampe. Il y a eu aussi ce jour de chance incroyable où je suis me suis retrouvé presque nez à nez avec l’un des animaux les plus difficiles à débusquer en Amazonie : le puma ! Même parmi les guides naturalistes locaux, bien peu de gens ont eu le privilège de voir cet animal furtif.

Les amphibiens et les reptiles sont aussi très présents dans cette forêt. Presque chaque jour, je voyais au moins une grenouille ou un serpent. Certains d’entre eux sont mortellement venimeux, comme le fer de lance, la vipère arboricole, le serpent corail ou le bushmaster. Je me déplaçais toujours avec des bottes en caoutchouc pour me protéger d’une morsure éventuelle et quelquefois j’ai bien failli marcher sur l’un d’eux tant ils sont bien camouflés !

Mais l’Amazonie c’est avant tout le monde des insectes. Les spécialistes eux-mêmes ignorent combien d’espèces vivent dans cette jungle gigantesque. Les entomologistes en découvrent de nouvelles lors de chaque recensement. Omniprésents, certains d’entre eux lèchent votre sueur ou sucent votre sang, vous mordent, vous piquent sans relâche et vous obligent à vous couvrir l’intégralité du corps pour vous protéger de leurs assauts.

Malgré toutes les difficultés qui furent les miennes pendant mon aventure amazonienne, je considère cette période de ma vie comme l’une des plus riches et des plus exaltantes.
Après mon retour en France, mon documentaire animalier, qui porte le titre de «Mission Tambopata», a été diffusé sur des chaînes de télévision françaises et étrangères.

Informations pratiques

Jerry Swift a aussi publié un livre intitulé « En Amazonie » qui détaille chacune de ses aventures dans cet «enfer vert» qui est aussi un paradis.

Vous pouvez retrouver plus d’informations sur son livre ici.

Vous pouvez suivre toute l’actualité de Jerry Swift sur son site meetwildanimals.com
Et l’ensemble de ses livres ici : meetwildanimals.com/french-books/

The following two tabs change content below.
Fondateur du site Un Monde d'Aventures, je suis un passionné des grands espaces sauvages et des mondes polaires. J'ai réalisé plusieurs raids autonomes au Groenland et en Laponie. J'aime partager ma passion à travers ce site. Voir tous les articles écrits par François - En savoir plus sur François

commentaires