Arctique : Nouvelle frontière — Une double expédition polaire par Yuri Kozyrev & Kadir van Lohuizen

0
333

9e édition du prix Carmignac du photojournalisme
Exposition Arctique: Nouvelle Frontière de Yuri Kozyrev et Kadir van Lohuizen

Présidé par le climatologue Jean Jouzel, Prix Vetlesen 2012 et co-lauréat du Prix Nobel de la Paix en 2007 en tant que directeur du GIEC, et sous le haut-patronage de la Ministre Ségolène Royal, ambassadrice pour les Pôles, le 9e Prix Carmignac du Photojournalisme, consacré à l’Arctique, a été décerné à Yuri Kozyrev et Kadir Van Lohuizen.

Leur projet de double expédition polaire « Arctique : Nouvelle frontière » porte sur les conséquences de la fonte de la banquise — et sa disparition totale à moyen terme — pour la planète, sera exposée à la Cité des sciences et de l’industrie à Paris du 7 novembre au 9 décembre 2018.

Terminal Arctic Gate situé dans le golfe d’Ob, près du cap Kamenny (Russie). Péninsule de Yamal, avril 2018, Yuri Kozyrev/NOOR pour la Fondation Carmignac

Sensible depuis leurs création aux enjeux cruciaux liés au changement climatique, la Cité des sciences et de l’industrie et le Prix Carmignac du photojournalisme sont heureux de s’associer, pour la première fois, pour l’exposition de la 9e édition.

D’avril à septembre 2018, les photojournalistes-lauréats ont eu 6 mois et une bourse de terrain exceptionnelle de 100.000€ pour réaliser leur investigation avec le soutien de la Fondation Carmignac et ses partenaires.

L’expédition de Yuri Kozyrev est partie vers l’Est, celle de Kadir van Lohuizen vers l’Ouest, parcourant chacune la moitié du cercle polaire pour se retrouver dans le détroit de Béring.

De la Russie, à la Norvège, au Groenland (Danemark), au Canada, à l’Alaska (USA), les deux lauréats ont exploré, chacun dans leur zone de recherche, les sujets clefs qui affectent l’Arctique – ouverture des routes commerciales, militarisation des frontières, quête de ressources minérales, tourisme polaire, etc. – et qui auront nécessairement un impact sur notre quotidien.

Carte de double expédition polaire : “Arctique : Nouvelle frontière”

« La fonte de la banquise est en train de changer la carte du monde à tout jamais. En réussissant à rallier, en un voyage, toutes les régions et tous les pays concernés et en montrant comment les différents acteurs – Russie et États-Unis en tête – s’activent à conquérir le pôle, nous pourrons révéler comment l’impact du changement climatique en Arctique a une résonance globale sur le reste du monde. »

Yuri Kozyrev et Kadir van Lohuizen (NOOR).

Festival Visa pour l’Image — annonce le 5 septembre 2018

La Fondation Carmignac est heureuse de s’associer pour la quatrième année consécutive à Visa pour l’Image, Festival international du photojournalisme. Dans le cadre de la 30e édition du Festival à Perpignan, elle remettra le Prix Carmignac du photojournalisme aux lauréats de la 9e édition, Yuri Kozyrev et Kadir van Lohuizen (NOOR), et dévoilera en avant-première plusieurs images de leur photoreportage en Arctique.

Yuri Kozyrev et Kadir van Lohuizen

Arctique : Nouvelle frontière — une double expédition polaire

Le Prix Carmignac du photojournalisme a, pour la première fois de son histoire, distingué deux photojournalistes: Yuri Kozyrev (russe) et Kadir van Lohuizen (néerlandais), de l’agence NOOR.

Leur projet d’investigation « Arctique : Nouvelle frontière » est une double expédition novatrice qui a pour objectif d’explorer les effets du changement climatique sur l’intégralité du territoire de l’Arctique. Ainsi, ils veulent témoigner de la transformation drastique des paysages de l’Arctique et l’incidence de ces changements sur la vie quotidienne des habitants de ces régions et à terme la nôtre.

« Nombreux sont ceux qui pensent que le changement climatique et ses conséquences constituent la menace la plus grave à laquelle le monde est confronté et par conséquent un de ses enjeux majeurs. L’Arctique est la nouvelle ligne de front de cette histoire. C’est la raison pour laquelle nous tenons tant à couvrir ce sujet. »

Yuri Kozyrev et Kadir van Lohuizen (NOOR).

Chasseur partant traquer des baleines boréales. La communauté autochtone de Point Hope a le droit d’attraper 10 baleines boréales par an. Arctique, Alaska, Point Hope, mai 2018, Kadir van Lohuizen / NOOR pour la Fondation Carmignac

Yuri Kozyrev & Kadir Van Lohuizen ont organisé leur reportage en deux temps : des repérages en hiver, puis une double expédition au printemps/été.

Yuri Kozyrev, qui a parcouru la route des ports maritimes Russes de l’Arctique, est parti de la ville de Murmansk dans le nord-ouest de la Russie et a traversé le nord du pays par les côtés de la mer de Barents, la péninsule de Taymyr jusqu’aux îles de l’Arctique russe.

Kadir Van Lohuizen a démarré de l’île norvégienne de Spitzberg dans l’archipel du Svalbard et a suivi la route nord de l’Arctique qui traverse le Groenland, le Canada et la pointe nord de l’Alaska.

Conséquences de la fonte des glaces et du dégel du permafrost, militarisation de la région,
exploitation par l’industrie du pétrole et du gaz en Sibérie et en Alaska, quête massive de nouvelles ressources minérales, disparition progressive de villes et conséquences de l’ouverture de routes commerciales sont plusieurs des points d’intérêt auxquels les deux lauréats se sont intéresserés afin de rendre compte des mutations sévères et dangereuses que subit la région de l’Arctique.

Informations pratiques

The following two tabs change content below.
Fondateur du site Un Monde d'Aventures, je suis un passionné des grands espaces sauvages et des mondes polaires. J'ai réalisé plusieurs raids autonomes au Groenland et en Laponie. J'aime partager ma passion à travers ce site. Voir tous les articles écrits par François - En savoir plus sur François

commentaires