Tour d’Europe des lieux les plus extrêmes #1

5
346

Dans cet article, j’ai recensé une première liste des lieux les plus extrêmes de l’Europe dans tous les domaines. N’hésitez pas à m’indiquer en commentaires d’autres lieux que vous connaissez.

Étonnant de voir qu’il existe tout cela à notre porte. Finalement, pas besoin de parcourir le monde pour s’émerveiller.

Vous pouvez retrouver ici notre deuxième liste des points les plus extrêmes de l’Europe.

1. Le volcan le plus actif d’Europe : Le Stromboli (Italie)

DenglerSW-Stromboli-20040928-1230x800[1]
Vue générale du Stromboli depuis la mer.
Ce volcan sicilien est le plus actif des volcans européens ; il est en éruption constante depuis environ 2 500 ans. Ses éruptions se produisent à la fréquence moyenne d’une tous les quarts d’heure.

Son activité consiste en des explosions suivies d’éjections de magma et lancers de scories, qui parfois se regroupent le long de la “Sciara del Fuoco”. La lave offre alors un spectacle grandiose, avec ses torrents de feu roulant jusqu’à la mer, au milieu de nuages de cendres et de vapeur. Dans la nuit les coulées, fleuves incandescents courant le long des pentes, créent des jeux de lumière, fluants et refluants en mille méandres, déchirant de leur lueur intense la noirceur de la nuit.

Au lieu-dit “La Sciara”, de puissants amas de lave solidifiée dirigents les matériaux incandescents jusqu’à la mer, éliminant ainsi le danger qui guette les habitants de cette petite île.

2. Le canyon le plus profond d’Europe : La gorge du Vikos (Grèce)

1280px-Gorges_du_Vikos[1]
Gorges de Vikos
Le Vikos est le canyon le plus profond d’Europe. Il est situé en Grèce du Nord dans un massif étonnant, proche de la frontière albanaise : le Tymphé (prononcer timfi), encore peu visité,sans doute à cause de sa position.

Le Tymphé est un quadrilatère de 15 à 20 km de côté, constitué de blocs calcaires, il est découpé par deux immense gorges. La première, ouverte par l’Aoos isole le coin septentrional, la deuxième est le Canyon du Vikos.

Cette région de la Grèce est pratiquement vide. Les hommes ont été rebutés par la rareté de l’eau, par l’absence d’arbres et par les obstacles qu’opposent à la circulation les infranchissables parois, les impraticables canyons et les vastes étendues de calcaire karstifié. Les villages se cantonnent à la périphérie, et l’intérieur n’est fréquenté que l’été pour le pâturage. Hormis les grands gypaètes, on n’y rencontre que des troupeaux de moutons.

Dans ces espaces désolés d’une inhumaine grandeur, où rien ne s’interpose entre la terre et le ciel, où règne un silence d’une pesanteur minérale, l’homme se sent écrasé.

3. Le plus grand gouffre d’Europe : Le Gouffre Macocha (République Tchèque)

1280px-Przepaść_Macochy,_CZ[1]
Vue du dessus du gouffre Macocha
Le gouffre Macocha est connu dans le monde entier. Il est situé dans la région de Moravie. C´est le gouffre le plus grand en République tchèque et aussi en Europe. Sa profondeur est de 138 mètres et sa largeur maxi de 76 mètres. Pour comparaison le gouffre de Padirac représente : 35 mètres de diamètre et 103 mètres de profondeur.

Au bord du gouffre il y a deux points de vue. Un premier placé au point le plus haut a été construit en 1882 et un second construit en 1899 se trouve a une hauteur de 92 mètres.

4. La plus importante source d’eau chaude d’Europe : Deildartunguhver (Islande)

1280px-05-3f_Deildartunguhver[1]

Avec une sortie de 180 litres à la seconde, Deildartunguhver est la plus importante source d’eau chaude d’Europe. Certains guides classent même Deildartunguhver comme la plus importante source chaude de la planète. Ici, la baignade n’est pas du tout recommandée. L’eau qui sort est à 100°.

5. Le point le plus septentrional de l’Europe continentale : Le Knivskjellodden (Norvège)

1280px-Knivskjellodden[1]
Knivskjellodden en hiver 2006-2007
Le Knivskjellodden (promontoire du couteau) est pour les géographes le point le plus septentrional de l’Europe continentale.

Bien que le Cap Nord soit généralement considéré comme étant le point le plus au nord de l’Europe, ce dernier se situe 1,5 km plus au sud que Knivskjellodden . Ce “statut” du cap Nord est dû à son caractère plus majestueux avec ses hautes falaises dominant l’océan et son accès plus facile par le plateau. Les deux se trouvent sur l’île de Mageroya et sont distants de 4 km environ à vol d’oiseau. balisé de 9 km de long depuis un parking situé quelques kilomètres au sud du cap Nord.

(Infos Wikipedia)

6. Le point le plus bas de l’Union Européenne : Zuidplaspolder (Pays-Bas)

1024px-Polder_Moordrecht[1]
Vue sur le Zuidplaspolder près de Moordrecht
Le point le plus bas de l’union européenne se trouve à -6,76 m et se situe au nord-est de Nieuwerkerk aan Dan Ijssel ( au nord-est de Rotterdam ).

Il se trouvait jusqu’il y a peu à Prins Alexanderpolder ( un quartier au sud-ouest de Nieuwerkerk aan Dan Ijssel ) , mais à été déplacé à cause de l’élévation du sol pour la construction d’immeubles dans le quartier.

640px-Monument_laagste_punt_van_Nederland[1]
Dans le Zuidplaspolder, un monument a été érigé pour marquer le point le plus bas

7. Le plus grand lac thermal d’Europe : Le lac de Héviz (Hongrie)

Hévíz[1]
Le lac de Hévíz
Situé à 7 km au nord-ouest de Keszthely, ce lac d’une superficie de 4,4 ha est considéré comme le plus lac thermal d’Europe (aux dires des hongrois , il serait le plus étendu du monde. Ce sera un point à vérifier.)

C’est surtout par temps froid que la surface fumante du lac donne une impression exotique. Le cratère de la source est profond de 39 m, mais l’eau jaillit de ses parois à 2,50m de la surface. La température de l’eau est de 35° à 36°.

L’eau radioactive du lac est surtout utilisée contre les maladies des organes moteurs. La boue de couleur gris-brun qui couvre sur une épaisseur de plusieurs mètres le fond du lac est d’un effet curatif particulier ; outre son application sur place, elle est aussi exportée sous forme de boue séchée. Etant donné que l’eau du lac est en constante évaporation, le nuage qui plane au-dessus de la surface préserve les baigneurs de tout refroidissement même par basses températures.

8. Le point le plus au Nord de toute l’Europe : Le Cap Fligely (Russie)

cape+fligely2[1]
http://ultima0thule.blogspot.fr/2012_06_17_archive.html
En Russie dans l’archipel de la Terre François-Joseph à l’extrémité de l’Ile Rudolph se trouve le Cap Fligely. C’est le point le plus septentrional de l’Europe, de l’Eurasie et de la Russie. Distant de 911 km du pôle Nord, il se situe sur l’île Rudolf, sur la Terre François-Joseph en Russie.

9. Le point le plus au Sud de l’Europe : (Crète)

Gavdos,_potamos_beach_from_Ambellos_path[1]
Plage sur l’île de Gavdos. En arrière plan, la Crète.
Vous trouverez cet endroit dans une petite ile nommée Gavdos au sud de la Crête (Les Canaries étant en Afrique).

Periferia_Kritis[1]
La crête

10. Le col le plus haut d’Europe : Le col de la Bonette (France)

1280px-Bonette[1]
Col de la Bonette vu sur la route montant depuis vallée de l’Ubaye.
Le col de la Bonette est un col de montagne à 2 715 mètres d’altitude, où la route passe pour relier la vallée de l’Ubaye à celle de la Tinée. Le col de la Bonette se situe entre la cime de la Bonette (2 860 m) et la cime des Trois Serrières (2 753 m). Une bonne partie de la route entre Jausiers et Saint-Étienne-de-Tinée est située en zone protégée du Parc national du Mercantour.

Il existe une controverse sur le fait que la route de la Bonette soit, comme il est indiqué au pied du col3, la plus haute d’Europe.

Le col de la Bonette culmine à 2 715 m, il existe donc trois cols routiers alpins dont les altitudes sont supérieures à celui-ci : les cols de l’Iseran (2 764 m), du Stelvio (2 757 m) et Agnel (2 744 m). En revanche, depuis le col, une route permet de faire le tour de la cime de la Bonette (2 860 m). Cette route est appelée (improprement car ce n’est pas un col) col de la Cime de la Bonette et son point culminant atteint 2 802 m4,5,6, ce qui en fait la route goudronnée la plus haute de France.

(Source : Wikipédia)

1280px-Col_de_la_Bonnette_04[1]
Vue en direction du col

Merci à www.tout-sur-google-earth.com pour la source d’inspiration

Revoir Tour d’Europe des lieux les plus extrêmes #2
Voir aussi Tour du monde des endroits les plus extrêmes de la planète #1

Un livre sur le même thème

A la rencontre des extrêmes : les records de notre planète (plus d’infos | commander)

The following two tabs change content below.
Fondateur du site Un Monde d'Aventures, je suis un passionné des grands espaces sauvages et des mondes polaires. J'ai réalisé plusieurs raids autonomes au Groenland et en Laponie. J'aime partager ma passion à travers ce site. Voir tous les articles écrits par François - En savoir plus sur François

commentaires