Best jobs in the World : une française touche du doigt le rêve de 600 000 candidats

3
471

Aude0

Aude Mayans, fait partie des 17 français sélectionnés sur plus de 45 000 candidats au « Best job in the World ». Elle a deux semaines pour prouver qu’elle est la meilleure pour le job d’aventurière dans l’outback australien.

Aude1Ils étaient 600 000, il n’en reste plus que 150 ! Vous souvenez-vous de la campagne “Best jobs in the world” lancée par Tourism Queensland en 2009 qui avait permis à l’anglais Ben Southall de devenir gardien des îles de la Barrière de Corail durant six mois pour un salaire de 150.000$ ? Cette nouvelle opération de Tourism Australia propose six emplois pour promouvoir six Etats australiens durant 6 mois, pour un salaire de 100.000$ (78 000 €).

Plus de 600 000 candidats se sont inscrits pour tenter de décrocher l’un des six jobs de rêve :  photoreporter à Melbourne (Victoria), explorateur gastronomique ( Occidentale), blogueur VIP à Sydney (Nouvelles Galles du Sud), ranger dans des parcs nationaux (Queensland), soigneur d’animaux du bush ( du Sud) et aventurier de l’Outback (Territoires du Nord). 45 000 d’entre eux ont passé la première étape de la candidature vidéo et les noms des 150 candidats (25 choisis pour chaque poste) admis à l’étape supérieure ont été annoncé mardi 23 avril à 23h en France.

Aude2Aude Mayans fait partie des heureux sélectionnés dans la shortlist, elle lance dès le matin du 25 avril  sa campagne de communication pour faire partie de la prochaine sélection, où seulement 3 candidats seront retenus et invités en pour des entretiens d’embauche très poussés. Pour satisfaire ses éventuels futurs employeurs, Aude a créé une page Facebook dédiée au concours, un twitter et elle prépare un site pour prouver qu’elle sera la meilleure aventurière. Vidéos, photos, happenings et soutiens de personnalités seront postés régulièrement !

L’initiative « Les meilleurs jobs du monde » s’inscrit dans le cadre de la promotion des visas Vacances-Travail en . Il permet aux 18-30 ans de voyager autrement pour découvrir le pays pendant un an, tout en subvenant à leurs besoins. “Le concours est un excellent moyen d’inciter davantage de jeunes du monde entier à passer leurs vacances en , mais aussi à y travailler en occupant un des nombreux emplois vacants dans le tourisme”, a commenté Andrew McEvoy, directeur général de Tourism Australia.

A propos d’Aude Mayans

« Qui es-tu ? »

Evidemment une passionnée de voyages, de photographie, d’échanges culturels et de rencontres ! J’aime que chaque jour apporte son lot d’apprentissage et de nouveauté et pour moi, c’est en voyageant, en se confrontant à des modes de vie et des cultures différents qu’on en apprend le plus. J’ai commencé à voyager à l’étranger avec mes parents étant petite et c’est tout naturellement que j’ai continué à le faire, en essayant de concilier dès mes études mon goût pour le livre, domaine dans lequel je travaille maintenant et celui pour les voyages et la vie à l’étranger.

Au cours de ma formation universitaire aux métiers du livre, je me suis spécialisée d’abord dans l’édition et ai appris le métier d’éditeur lors de stages chez Gallimard, Hachette et au département des publications de l’Institut français de Pondichéry en Inde.

Aude3Toujours dans le but de me tourner vers l’international, j’ai terminé mon master 2 à Oxford, en Angleterre et j’ai candidaté pour un poste de chargée de mission au Bureau du Livre à l’Ambassade de France en Roumanie. Je me suis donc envolée pour Bucarest, puis à la fin de mon contrat, j’ai pris un aller simple pour la Nouvelle-Zélande où j’ai passé huit mois, à conduire mon van sur plus de 16 000 km, en travaillant au sein de familles néo-zélandaises dans tout le pays.

A mon retour en France il y a trois  ans, j’ai travaillée en tant que journaliste pour la presse hebdomadaire, puis chargée des relations publiques avant d’arriver à mon poste actuel à l’Association internationale des libraires francophones. J’aime aller au bout de mes projets, et ce projet me tient vraiment à cœur. Le concours Best job in the world est une immense opportunité, de celles qui se présentent rarement dans une vie ! Je compte bien faire le maximum pour passer à l’étape suivante de la sélection !

Voici un message vidéo de la part de l’explorateur belge Louis-Philippe Loncke qui soutient également la candidature d’Aude.

Nous souhaitons bonne chance à Aude et nous allons suivre de près l’évolution du concours

The following two tabs change content below.

commentaires