2e jour des Ecrans de l’Aventure 2012 de Dijon

0
145

Encore une fois, les Ecrans de l’aventure, le festival international du film d’aventure de , ont tenu toutes leurs promesses. Huit films ont été projetés, tous aussi intéressants les uns que les autres dont certains avec beaucoup d’émotions et d’une grande qualité.

Une journée marquée par de belles rencontres.

J’ai d’abord eu la chance de rencontrer Stéphane Dugast, un des membres du jury. Nous avons discuté sur nos passions respectives et communes, celles du monde de l’aventure.  Stéphane est un écrivain, un auteur et un réalisateur de documentaire. Il tient à jour la page Facebook EMBARQUEMENTS et un blog sur le thème de “l’aventure autrement”.

Je suis ensuite allé à la rencontre de 2 grands voyageurs : et . Les deux me passionnent et me fascinent. Le premier pour son approche originale et décalée du voyage (J’irais dormir chez vous). Le deuxième pour la spiritualité et la philosophie qui se dégagent de ses grands voyages au long cours.

Voici la présentation des 8 films qui étaient au programme de cette deuxième journée

Friendship with limits

Un film de August Pflugfelder

Un défi sans les yeux

Un film de Denis Roy

De la Bourgogne au projet Pangaea avec Mike Horn

Great nature into the abyss : the giant cave of Vietnam

Un film de Tadahiro Miyamoto

Albert Falco l’océanaute

Un film de Sylvain Braun

Il fût les yeux et les palmes du Commandant Cousteau.
Il restera dans l’Histoire comme le premier océanaute, le premier plongeur à avoir travaillé et vécu sous la mer.
Son nom résonne à jamais aux panthéons des grands aventuriers du XXe siècle : Albert Falco.
Cet homme simple, courageux et fidèle a toujours su se montrer digne de la confiance que lui portait l’homme au bonnet rouge.
Albert Falco a rejoint le monde du silence, quelques semaines après le tournage de ce documentaire.
Dans ce film, il nous entraîne  une dernière fois, dans la grande Histoire de l’exploration sous-marine, nous faisant partager sa passion pour la mer et son indéfectible combat pour la préserver.

«Bébert», c’est ainsi que l’appelait affectueusement le Commandant Cousteau, a été l’un des rares témoins de ce que furent les océans du monde, bien avant que les conséquences de notre mode de vie n’altèrent irrémédiablement les écosystèmes marins.
Pourtant, alors que la morue a disparu du Golfe de Terre-Neuve, à l’heure où la pollution liée aux activités humaines ne cesse de croître, il se pourrait bien qu’il existe une solution efficace pour échapper à une catastrophe qui sera économique autant qu’écologique : la mise en place de réserves marines protégées.
Ce fût la dernière mission de Falco l’océanaute, un tribu qu’il pensait devoir à la mer, à celle qui lui a tant donné.

La voie Bonatti

Un film de Bruno Peyronnet

En cet après-midi du 12 octobre 2010, l’alpiniste Christophe Dumarest et son compagnon de cordée Yann Borgnet se tiennent au sommet du Mont-Blanc. Ils viennent de réaliser plus qu’un exploit : un rêve d’alpiniste. Après six jours d’efforts, ils ont enchaîné trois voies mythiques du massif du Mont-Blanc, toutes signées du maestro Walter Bonatti : face nord des Grandes Jorasses, Grand Capucin et PilierRouge du Brouillard au Mont-Blanc.

Du bush à l’oreille

Un film de Myriam Baran et Luc Marescot

Nom de code : poilus d’Alaska

Un film de Marc Jampolsky

Août 1915. Deux officiers de l’Armée française se lancent dans une incroyable mission secrète : ramener 450 chiens de traîneaux depuis l’Alaska et le Canada. Objectif : sauver le front de l’Est face à l’invasion allemande. La vie de milliers de soldats est en jeu. Aidés par le légendaire conducteur d’attelage Scotty Allan, le Capitaine Louis Moufflet et le Lieutenant René Haas ont 120 jours devant eux pour parcourir 10 000 kilomètres sous la menace ennemie.

Cette course contre la montre haletante et périlleuse nous mène des étendues étincelantes de l’Alaska aux forêts enneigées des Vosges en passant par les somptueux décors du Québec.
Les trois aventuriers devront traverser un continent et un océan avec une meute de bêtes sauvages, franchir le Golfe du Saint Laurent avant qu’il ne soit pris dans les glaces pour l’hiver, braver les tempêtes…
Réussiront-ils leur mission à temps ?
Une aventure d’hommes et d’animaux, une histoire authentique jamais encore racontée.

The following two tabs change content below.
Fondateur du site Un Monde d'Aventures, je suis un passionné des grands espaces sauvages et des mondes polaires. J'ai réalisé plusieurs raids autonomes au Groenland et en Laponie. J'aime partager ma passion à travers ce site. Voir tous les articles écrits par François - En savoir plus sur François

commentaires