Retour terrain Pulka Ice Blue Snowsled


Lors de mon raid dans le Vercors mais aussi en Laponie, j’ai utilisé le système complet de Snowsled, c’est à dire la Ice Blue, le gros sac rouge, le harnais et le brancard rigide.

Tout d’abord, je tiens à signaler que mon choix s’est porté sur ce modèle de car je l’ai vu à l’épreuve dans plusieurs grandes expéditions polaires. Je pense que rien n’est mieux qu’un test terrain qui valide réellement un produit. Ainsi, quand on voit cette traverser le Groenland ou les Terres de Baffin, je pense qu’on peut investir dedans sans prendre de grand risque.

Cette n’est ni en kevlar, ni en fibre de carbonne. C’est un en plastique fortifié. Et c’est pour moi un gros avantage car financièrement, elle est très abordable.

La en elle-même est suffisamment grande pour accueillir de nombreuses affaires collectives et personnelles. Sa capacité fait qu’on peut partir aisément en autonomie sur une grande période : je dirais jusqu’à 2 ou 3 semaines, peut-être 4 (à valider sur le terrain). Personnellement, je n’ai pas dépassé les 8 jours en Laponie.

J’ai vu plusieurs configurations intéressantes de cette . Comme par exemple, on peut la coupler avec une autre du même modèle en les attachant toutes les 2 côte-à-côte et en les mettant en file-indienne. Ces configurations sont plutot faites pour partir sur de longues périodes ou lorsque l’on est lourdement chargé.

Que ce soit dans le Vercors ou en Laponie, j’ai utilisé la avec la planche en bois qui était livrée avec. Elle est sensée la rigidifier mais je me demande si c’est réllement nécessaire et si ça a un réel apport. Peut-être que sans cette planche, la gagnerait justement en souplesse et aussi en poids ! A tester lors d’un prochain raid.

Dans le Vercors, j’ai testé la dans de nombreuses situations : dévers, descente, monté, fort dénivelée, virage serré. Elle est passée partout avec beaucoup d’aisance. Le système d’attache du brancard au harnais et à la fait qu’elle est très maniable.

Le brancard est suffisamment long et je n’ai jamais été confronté au problème des skis qui peuvent toucher la . Le brancard est entièrement démontable et est fourni avec une housse ce qui permet de le mettre à l’intérieur de la lors des déplacement en train ou en avion.

Le harnais est entièrement réglable aussi bien au niveau de la taille qu’au niveau des bretelles si bien qu’on peut le porter dans diverses configurations : au-dessus de la veste, sous la veste, au dessus de la polaire, etc …  Il est très solide et ne gêne pas dans les mouvements.

En France, vous pouvez trouver la Snowsled chez Aventure Nordique, la boutique de la grande itinérance.

François est un passionné des grands espaces sauvages et des mondes polaires. Il a réalisé plusieurs raids autonomes au Groenland et en Laponie. Il aime partager sa passion à travers ce site.
Voir tous les articles écrits par François
En savoir plus sur François

Facebook Twitter LinkedIn Google+ YouTube Skype 


Mots-clés :